Chrysler veut reconquérir l'Amérique

le
0
Le constructeur a diffusé un spot de deux minutes lors de la finale du Super Bowl dimanche dernier. Chrysler joue la carte du patriotisme économique en utilisant la ville de Detroit comme toile de fond.

Le chiffre est approximatif mais il fait frémir le monde de l'automobile et de la publicité. Chrylser, numéro trois de l'automobile aux États-Unis, aurait déboursé entre 9 et 12 millions de dollars pour placer un spot long de deux minutes sur la chaîne Fox lors de la finale du Super Bowl. Pour vanter les qualités de sa nouvelle berline Chrysler 200, rien de mieux en effet qu'un événement regardé par plus de 100 millions de spectateurs américains et près d'un milliard de personnes dans le monde.

La durée du spot, inédite pour une finale du championnat de football américain, a exigé du constructeur de longues négociations avec la Ligue (NFL). D'où la facture finale qui d'après certains observateurs en fait la publicité la plus chère de l'histoire de la télévision.

Sur ce derniers point, les avis sont toutefois partagés. «Si l'on compte le prix de fabrication et le montant des achats d'espaces publicitaires, d'autres groupes déboursent plus de 10 millions d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant