CHRONOLOGIE des attentats commis en France depuis janvier 2015

le
0
    PARIS, 21 avril (Reuters) - Chronologie des principaux 
attentats et attaques commis en France depuis janvier 2015 :  
     
    2015     
    7, 8 et 9 janvier - Les frères Saïd et Chérif Kouachi 
abattent 17 personnes dans et en dehors des locaux de 
l'hebdomadaire Charlie Hebdo le 7 janvier à PARIS. Le 8, Amedy 
Coulibaly tue une policière municipale de MONTROUGE avant de 
prendre des otages le lendemain dans une supérette casher de la 
porte de Vincennes, tuant quatre personnes. Les trois 
terroristes sont abattus par la police. 
     
    21 août - Un Marocain de 25 ans, Ayoub El Khazzani, blesse 
trois personnes à bord d'un train Thalys circulant ENTRE 
AMSTERDAM ET PARIS avant d'être maîtrisé par des passagers. 
Khazzani était monté à bord en gare de Bruxelles. 
     
    13 novembre - Des commandos sèment la mort dans la salle de 
concert du Bataclan et sur des terrasses de bars et de 
restaurants de PARIS et aux abords du Stade de France, à 
SAINT-DENIS. Ces attaques revendiquées par l'Etat islamique (EI) 
font 130 morts et 368 blessés. 
     
    2016 
    14 juin - Un Français d'origine marocaine poignarde à mort 
un commandant de police et sa compagne à MAGNANVILLE, en région 
parisienne. Contacté par des négociateurs de la police, il dit 
avoir répondu à un appel de l'Etat islamique. L'homme est abattu 
lors de l'assaut. 
     
    14 juillet - Un homme fonce sur la foule sur la promenade 
des Anglais à NICE, tuant 86 personnes et faisant plus de 300 
blessés. L'assaillant, identifié par la police comme étant un 
Franco-Tunisien de 31 ans, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, est tué 
par les forces de l'ordre.  
     
    26 juillet - Deux hommes se réclamant de l'Etat islamique 
attaquent l'église de SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY, en Normandie, à 
l'arme blanche. Ils tuent le prêtre et blessent grièvement un 
autre otage avant d'être abattus par les forces de l'ordre. 
     
    2017 
    3 février - Un homme est grièvement blessé à l'abdomen par 
des tirs de riposte après avoir attaqué au Carrousel du Louvre, 
à PARIS, une patrouille de l'opération Sentinelle armé de deux 
machettes et aux cris de "Allah Akbar", blessant légèrement un 
des soldats. Abdullah Reda El Hamahmy, un Egyptien de 29 ans, 
est mis en examen une semaine plus tard.  
     
    18 mars - Un homme connu de la justice et des services de 
renseignement est abattu en tentant de dérober le fusil d'assaut 
d'une militaire de l'opération Sentinelle à l'aérogare 
d'ORLY-SUD, au terme d'une équipée entamée une heure et demie 
plus tôt dans le nord de la banlieue parisienne. 
     
    20 avril - Un homme ouvre le feu sur un véhicule de police 
sur les Champs-Elysée à PARIS, tuant un policier et en blessant 
deux autres, avant d'être abattu par les forces de l'ordre. 
L'attaque est revendiquée par l'Etat islamique via son agence de 
communication Amaq.  
 
 (Marine Pennetier avec bureau de Paris, édité par Yves 
Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant