Chronodrive lance la liste de courses connectée en direct avec Izy

le
0
Le produit désigné se retrouvera ainsi immédiatement, grâce à une connexion wi-fi, dans le compte Chronodrive du client qui pourra dans la foulée ou plus tard finaliser sa commande auprès du spécialis
Le produit désigné se retrouvera ainsi immédiatement, grâce à une connexion wi-fi, dans le compte Chronodrive du client qui pourra dans la foulée ou plus tard finaliser sa commande auprès du spécialis

(AFP) - Le pionnier du "drive" en France, Chronodrive, filiale d'Auchan, a lancé mercredi à Lille son service Izy, qui permet de faire ses courses en direct grâce à un petit appareil connecté.

Les clients de Chronodrive vont pouvoir de chez eux ajouter un produit à leur panier virtuel de courses en le scannant ou en dictant son choix à voix haute grâce au Hiku, un petit objet blanc, aimanté (qui peut donc se coller sur le frigo), rond, qui tient dans la main.

Le produit désigné se retrouvera ainsi immédiatement, grâce à une connexion wi-fi, dans le compte Chronodrive du client qui pourra dans la foulée ou plus tard finaliser sa commande auprès du spécialiste du "drive".

"Le consommateur ne se satisfait plus uniquement de la vente de produits, il lui faut du service (...), de l'information personnalisée, qu'on lui simplifie la vie", a expliqué en conférence de presse Julie Leconte, directrice client de la société basée à Croix (Nord).

Nouvelle innovation destinée à vaincre le "vrai stress" des courses, le service Izy s'appuie sur l'appareil Hiku, créé en 2013 par un Américain, venu mercredi soutenir le lancement de son premier partenariat mondial avec un service de drive alimentaire.

"Dès le début, je voulais que Hiku se souvienne de vos courses mais aussi qu'il fasse vos courses", a indiqué Rob Katcher, président de l'entreprise qui porte le nom de son objet vedette.

Testé chez quelque 150 clients, le service montre que 70% de l'usage de l'appareil est vocal, a rapporté Denis Delebarre, directeur des systèmes d'information chez Chronodrive.

Le service (et l'appareil), disponible dès mercredi soir, se paie en une seule fois, pour 29,90 euros (14,90 euros pendant la première semaine de lancement).

Chronodrive espère toucher 20.000 clients dans l'année à venir, principalement parmi ses usagers déjà inscrits. Izy est un "levier de fidélisation", a observé Bernard Avril, le directeur général de Chronodrive.

L'entreprise a dépensé environ 250.000 euros pour le développement et le lancement d'Izy.

Chronodrive possède 61 sites en France --après la fermeture de 14 magasins en 2014-- au sein desquels entre 8.000 et 10.000 références de produits sont disponibles.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant