Christophe Santini, 5 243 kilomètres à vélo à travers les États-Unis

le
0
Durant son périple, Christophe Santini a notamment dû rouler sous une chaleur de 47 degrés en journée, 35 le soir.
Durant son périple, Christophe Santini a notamment dû rouler sous une chaleur de 47 degrés en journée, 35 le soir.

Défi relevé, pari réussi. Christophe Santini peut ajouter une nouvelle prouesse à son CV de performances extrêmes. Le cycliste corse n'est pas du genre à faire dans la demi-mesure et pour tirer sa révérence, il voulait marquer le coup, symboliquement et sportivement. Et quoi de mieux que de s'attaquer au pays de l'Oncle Sam et de la Route 66 avec un défi à la hauteur de son pedigree (1) : traverser les États-Unis d'ouest en est à vélo en s'élançant de Los Angeles pour arriver, moins deux de semaines plus tard, sur Times Square, à New York.

17 heures de vélo par jour

En tout, cela représente pas moins de 14 États traversés, 5 243 kilomètres parcourus en 13 jours et demi, à raison de 17 heures de vélo par jour et 16 000 mètres de dénivelé. Un défi hallucinant au profit de l'association de Pascal Olmeta pour les enfants malades ? Un sourire, un espoir pour la vie ? et dont Marie-Claude Pietragalla est la marraine. À peine de retour en France, Christophe Santini est revenu pour Le Point.fr sur ses deux semaines passées outre-Atlantique la tête dans le guidon. Carnet de route.

À lire aussi, notre portrait : Christophe Santini, plus fort que le Tour de France

Le Point.fr : Vous vous êtes élancé le lundi 29 juin à 6 heures du matin de Los Angeles pour finalement arriver le samedi 11 juillet vers 12 h 30, soit près d'une demi-journée d'avance sur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant