Christophe Lambert, la mort d'un fils de pub

le
0
Âgé de seulement 51 ans, Christophe Lambert a été emporté en trois mois par un cancer foudroyant.
Âgé de seulement 51 ans, Christophe Lambert a été emporté en trois mois par un cancer foudroyant.

Il avait la particularité d'être l'homonyme parfait d'un acteur très populaire. Christophe Lambert ? « Ah, l'acteur ? » « Non, le publicitaire » était-il souvent amené à dire au téléphone. Le 10 février dernier, un communiqué sec annonçait son départ, après six années passées aux côtés du réalisateur du Grand Bleu. Lambert avait fini par se brouiller avec Besson parce que la vie à deux n'est pas toujours simple dans cette grande famille du cinéma. Et surtout parce que ces deux-là ont chacun un fichu caractère... Christophe Lambert, qui avait épousé la torera à cheval Marie Sara en 2004, venait de partir pour se consacrer à des projets personnels, toujours dans la production. Drôle de parcours. Car Christophe Lambert a une passion originelle : la publicité, comme son père. Il est doué et passe par toutes les agences qui comptent dans les années 1980 et 1990. Mac Cann, BDDP, EuroRscg, Publicis, Fred et Farid? Il était même surnommé par Jacques Séguéla, le pape incontestable du secteur, « le dernier amant romantique de la publicité ». Il est l'auteur de plusieurs slogans connus, comme Pepsi « Ask for more » ou pour le distributeur Auchan « La vie, la vraie ».

« Hollywood-sur-Seine »

Mais Christophe Lambert est un homme sanguin, pas facile à vivre. Il se sépare de Fred et Farid en 2008. Et démarre son aventure avec Luc Besson. Besson et Lambert n'ont ? sur le papier ? que peu...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant