Christine Lagarde prend la tête du FMI

le
0
La ministre de l'Économie a été officiellement nommée directrice du Fonds monétaire international, après avoir reçu mardi le soutien des États-Unis et du Brésil

«Un honneur et une joie». C'est sur le compte Twitter qu'elle avait ouvert pour sa «campagne électorale» que Christine Lagarde a fait part de sa première réaction. La ministre de l'Économie a été officiellement nommée, mardi soir, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI). Peu avant le début du conseil d'administration du Fonds, les derniers obstacles avaient été levés avec l'abandon par les États-Unis de leur neutralité. Avec près de 17 % des voix au conseil de l'institution, les Américains ont ainsi ouvert la voie à la sélection de la Française.

Consensus

Le Brésil, dans la foulée, a fait connaître sa préférence pour Christine Lagarde. Un geste important, car la première économie d'Amérique latine s'est ainsi désolidarisée de ses voisins, qui soutenaient le Mexicain Agustin Carstens, son unique rival. Après un premier «round» ayant permis de constater ce rapport de force, ce dernier a retiré sa candidature, et la Française a étü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant