Christine Boutin demande un référendum sur le mariage homosexuel

le
18
CHRISTINE BOUTIN PRÔNE UN RÉFÉRENDUM SUR LE MARIAGE HOMOSEXUEL
CHRISTINE BOUTIN PRÔNE UN RÉFÉRENDUM SUR LE MARIAGE HOMOSEXUEL

PARIS (Reuters) - La présidente du Parti chrétien-démocrate Christine Boutin, opposante de longue date au mariage homosexuel promis par François Hollande, a demandé mardi la tenue d'un référendum sur le sujet.

Les homosexuels français pourront se marier et adopter mais n'auront pas accès à la procréation médicalement assistée, d'après un projet de loi révélé par la ministre de la Justice Christiane Taubira et qui sera présenté en octobre en conseil des ministres.

"C'est un projet de loi qui est lourd dans ses conséquences pour la société", a réagi Christine Boutin sur Europe 1.

"J'ai sollicité auprès du Premier ministre une audience pour l'organisation d'un référendum sur ce texte pour trois raisons : c'est l'intérêt du gouvernement qui est favorable à une démocratie participative, c'est l'intérêt des Français qui pourraient chacun prendre leur responsabilité (...) et c'est enfin l'intérêt pour la paix sociale et civile", a-t-elle ajouté.

Pour l'UMP, dont le candidat Nicolas Sarkozy était opposé au mariage homosexuel, l'annonce de l'examen prochain d'un texte de loi en la matière est un moyen "d'enfumer les Français" après l'annonce d'un tour de vis fiscal sans précédent en 2013.

"Ne nous trompons pas, François Hollande essaye d'enfumer les Français sur sa politique économique et sociale et allume un contre-feu avec une mesure sociétale", écrit dans un communiqué Camille Bedin, secrétaire nationale de l'UMP à l'égalité des chances.

"Les socialistes veulent nous détourner du débat économique et social car ils n'ont à proposer que des mesures périmées (...) ou des impôts supplémentaires", ajoute-t-elle.

JOUANNO APPELLE AU DÉBAT

La sénatrice UMP de Paris Chantal Jouanno a toutefois appelé les candidats à la présidence du principal parti de droite à se positionner sur le sujet.

"L'UMP ne doit pas s'arc-bouter sur une position archaïque", écrit-elle dans un communiqué. "Ne passons pas pour des ringards. Ne laissons pas la modernité aux socialistes. Ne laissons pas la société évoluer sans nous."

Les associations de défense des droits des homosexuels ont de leur côté salué les annonces de la ministre de la Justice, tout en regrettant que le projet de loi écarte l'accès pour tous à la procréation médicalement assisté.

"L'égalité des droits doit être complète", écrit ainsi Jean-Luc Romero, président d'Elus locaux contre le sida, dans un communiqué.

Il interpelle la ministre déléguée à la Famille Dominique Bertinotti. L'entourage de la ministre déléguée qualifie en effet les annonces de Christiane Taubira de "pré-projet", ce qui laisse d'après lui laissé la porte ouverte à des "évolutions".

Sur la procréation assistée, Jean-Marc Ayrault a reconnu qu'on "aurait pu aller plus loin" mais rappelé qu'il y avait des oppositions.

"Ce qui a été dans le programme de François Hollande, c'est le mariage et l'adoption", a dit le Premier ministre lors d'un déplacement à Marseille.

Selon un récent sondage BVA, 63% des Français sont favorables au mariage des homosexuels et 56% à l'adoption par les couples de même sexe.

Chine Labbé, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.mart10 le mardi 11 sept 2012 à 17:47

    ils sont forts ces socialos, on amuse le bon peuple, on ratisse la voix des homos (qui votent) et se moque des droits élémentaires des enfants (qui, eux, ne votent pas, et qu'on entend pas...)

  • M6486201 le mardi 11 sept 2012 à 17:19

    Quand pourrais je me marier avec mon chien ?

  • nebraska le mardi 11 sept 2012 à 15:33

    Vous etes tous homos ou trans. sur cette file ? Non ? Alors en quoi cela vous dérange t'il ?de plus le cliché des homos s'embrassant sur la plage....MDR quand vous les voyez faire dans les techno parades c'est surtout pour em.mer.der les tordus dans votre genre.

  • M2801849 le mardi 11 sept 2012 à 14:55

    Il est loin le bon temps ou l'église s'occupait des moeurs et de la morale....Evidement le socialisme a détruit cette église et impose sa vision de la société...immigration, mariage homo, drogue, peine de mort pour les victimes....

  • M2280901 le mardi 11 sept 2012 à 14:54

    société dépravée , oui je suis pour un référendum ! mais comme la charia sera bientôt appliquée en France (c'est inéluctable et je le déplore) gràce à la politique d'immigration appliquée par nos gouvernements , ces individus ont bien du soucis à se faire , je ne donne pas cher de leur vie , c'est quoi déjà le châtiment préconisé par le coran ?

  • jlegras le mardi 11 sept 2012 à 14:47

    Toute la décadence de notre société est là : on fait des lois pour les minorités, pour leur permettre de réaliser leurs fantasmes d'adultes, tant pis pour la casse que cela fera chez leurs enfants, c'est tout sauf leur problème

  • 66michel le mardi 11 sept 2012 à 14:15

    c'est surtout débile vis à vis des enfants et de leur formation psychologique: rapports aux enfants d'une part, rapport à un ensemble social d'autre part. Rejet ou acceptation. ETC...

  • van-cail le mardi 11 sept 2012 à 14:10

    dans certains pays c'est un péché mortel (cad qui entraine la mort)

  • 11881561 le mardi 11 sept 2012 à 14:09

    Quelle paie le referendum sur ses propres deniers !

  • 66michel le mardi 11 sept 2012 à 14:08

    Rien à voir avec les croyances. Imaginez un instant une plage, des enfants jouant dans l'eau et autour d'eux deux hommes ou deux femmes entrain de s'embrasser et se tenir la main. Perso j'en rigole aux larmes et même temps c'est triste. Je pense que nous vivons une décadence....de l'intelligence et de la raison