Christiane Taubira victime d'un «léger malaise»

le
1
La ministre de la Justice, qui a quitté la tribune alors qu'elle tenait un discours à l'école de la magistrature, est à l'hôpital pour des examens. La chancellerie minimise l'incident.

Il ne s'agirait que d'un «coup de fatigue», mais Christiane Taubira a été évacuée en ambulance vers un hôpital de Bordeaux, ce vendredi, puis placée en observation aux urgences cardiologiques. À 13 heures, la ministre de la Justice achevait un discours de 40 minutes, devant les élèves et les enseignants de l'Ecole nationale de la magistrature (ENM), à Bordeaux. Une séance de questions-réponses est prévue, mais la ministre baisse la tête et se tient les sinus. Christiane Taubira, qui paraissait ailleurs pendant son discours, perdant ses notes et devant s'interrompre plusieurs fois avant de reprendre le fil, quitte le pupitre et l'amphithéâtre, soutenue par des membres de son équipe. Le directeur de l'école, Xavier Ronsin, s'adresse à l'assemblée: «La ministre est épuisée, elle a fait un léger malaise, elle se repose dans mon bureau.»

La Chancellerie minimise: «Il ne s'agit pas d'un malaise, mais d'un coup de fatigue», a indiqué peu après la conseillère de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le vendredi 31 aout 2012 à 17:48

    enfin une bonne nouvelle