Christiane Taubira veut repenser la globalité du système judiciaire

le
3
CHRISTIANE TAUBIRA VEUT LANCER UNE RÉFORME DU SYSTÈME JUDICIAIRE AVANT JUIN
CHRISTIANE TAUBIRA VEUT LANCER UNE RÉFORME DU SYSTÈME JUDICIAIRE AVANT JUIN

PARIS (Reuters) - Christiane Taubira veut mettre en route une réforme de l'ensemble du système judiciaire avant le mois de juin afin de rapprocher la justice du citoyen.

La ministre de la Justice cite la création d'un guichet universel pour toutes les démarches entreprises par le justiciable ou leur centralisation "quelle que soit la nature du contentieux dans un "tribunal de première instance".

Dans une interview au Parisien dimanche, Christiane Taubira envisage également la transformation de certains délits, comme les délits routiers, en contraventions, afin d'accélérer les procédures.

"J'ai conscience que c'est une question sensible, car certains peuvent croire que le message envoyé est celui de l'indulgence. Il faut en discuter", dit-elle.

La ministre n'écarte pas non plus l'idée d'une "contraventionnalisation de l'usage de stupéfiants" préconisée par l'ex-procureur général de la Cour de cassation, Jean-Louis Nadal, dans un récent rapport.

Ces orientations font suite à un colloque sur la justice du XXIe siècle qui a rassemblé samedi plusieurs centaines d'acteurs ou d'experts du monde judiciaire au siège parisien de l'Unesco.

Christiane Taubira dit faire "le pari de l'intelligence collective" pour "repenser le système judiciaire dans sa globalité". Nous voulons "améliorer son fonctionnement, son efficacité et, finalement, le service rendu au citoyen", explique-t-elle.

Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fgino le dimanche 12 jan 2014 à 12:03

    ah ils en ont des idées !!! moi aussi j'en ai une !! dégage !

  • adnstep le dimanche 12 jan 2014 à 12:00

    Dépénaliser les automobilistes. Lol. Si la droite avait fait ça, elle aurait été réélue en 2012. Les politiciens commencent à comprendre. A quand la fin des radars ? Ah, c'est vrai, les radars, ça n'a rien à voir, c'est pour faire rentrer de l'argent dans les caisses.

  • T20 le dimanche 12 jan 2014 à 11:55

    Dépositaire de l' "Intelligence collective"... Pour désengorger les tribunaux en donnant plus d'impunité aux délinquants... - - Circulez, y a rien à voir !