Christiane Taubira lance une réflexion sur la récidive

le
3
Le gouvernement décidera de la politique de lutte contre la récidive au vu des travaux d'une «conférence de consensus» prévue le 18 septembre.

À la suite des déclarations de François Hollande sur sa volonté de lutter contre la récidive, le ministère de la Justice va installer le 18 septembre prochain une «conférence de consensus» sur le sujet. En vogue en Scandinavie, ce concept se veut différent d'un groupe de travail.

Un large ensemble d'experts, de professionnels et de représentants de l'ensemble des courants politiques devra élire un jury lui même chargé d'établir une synthèse sur la question de la dangerosité et de la récidive pour la fin de l'année. C'est à partir de ce travail que le gouvernement décidera de sa politique vis-à-vis des criminels les plus dangereux, et notamment l'avenir du centre de rétention de sûreté de Fresnes, destiné à accueillir les condamnés encore dangereux une fois leur peine purgée, un centre actuellement vide.

Lutter contre les libérations sans contrôle

Le président de la République a en effet annoncé quelques heures après les émeutes d'Amiens et cent jours ap

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1617344 le vendredi 17 aout 2012 à 13:27

    Pourquoi perdre son temps avec des récidivistes . Ils doivent être mis hors d'état de nuire une fois pour toute

  • M1531771 le vendredi 17 aout 2012 à 09:18

    Taubira/Réflexion...c'est pas incompatible ça ?!?

  • M4189758 le vendredi 17 aout 2012 à 08:02

    JPi - Boulot et travaux de geants pour la récidive 2012/2013 par rapport à 1981/1983