Christiane Taubira : "Je me suis trompée dans les dates"

le
5
L'opposition demande la démission de la garde des Sceaux Christiane Taubira.
L'opposition demande la démission de la garde des Sceaux Christiane Taubira.

Depuis plusieurs jours, elle le répète : "Je ne démissionnerai pas." Accusée, par l'opposition, d'avoir menti dans l'affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy, prise en faute après avoir tenté de se défendre en brandissant des lettres de magistrats censées la dédouaner, Christiane Taubira reste droite dans ses bottes. Au-delà des écoutes, voilà de longs mois que l'avenir de Christiane Taubira est l'objet de nombreuses rumeurs. Il se dit notamment que, fatiguée, la ministre avait envie de prendre le large pour écrire. "Je me suis trompée de dates"Tandis que la droite continuait de réclamer sa démission, Mme Taubira a reconnu jeudi soir sur le plateau du Grand Journal s'être "trompée de dates" en affirmant, dans un premier temps, avoir appris par la presse le placement sur écoute de l'ancien président. "Oui, j'admets que je me suis trompée de date", a-t-elle lâché sur Canal+, mais "je ne mens pas", a-t-elle répété. Si sa première assertion - la découverte de l'existence d'écoutes par la presse - avait déjà été contredite par le Premier ministre Jean-Marc Aurault, sa deuxième - pas de connaissance du contenu des écoutes - a été balayée par des documents qu'elle a elle-même brandis devant des caméras. Un zoom a suffi à établir qu'ils évoquaient bien un marché passé entre Nicolas Sarkozy et un haut magistrat, qui fait désormais l'objet d'une enquête de la justice lancée fin février. "Nous n'en serions pas là si...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • finkbro1 le vendredi 14 mar 2014 à 08:42

    de pire en pire, non seulement elle prouve sa totale débilité en se grillant toute seule deux jours d affilé, mais elle continue ....

  • hbaudry1 le vendredi 14 mar 2014 à 08:21

    Mitterand, Hollande, Cahuzac, Taubira ..."Les chiens ne font pas des chats !"

  • devcor le vendredi 14 mar 2014 à 08:19

    Un mensonge, Spartak..., ça vise à cacher quelque chose qui vous est utile, sinon on en fait pas. Et, en l'occurence, il n'est pas bien difficile de deviner ce qu'elle voulait dissimuler : le fait que, depuis un an, le gouvernement était parfaitement informé des discussions entre membres de l'opposition grâce à la surveillance du téléphone de l'ancien président. Cette évidence es confortée par les propos, non démentis, d'Hollande devant des députés PS a propos de Sarkozy.

  • Spartaku le vendredi 14 mar 2014 à 07:27

    le mensonge était inutile , ridicule même ... mais les français ne sont pas dupes et l'acharnement de la droite pour le transformer en une affaire d'état ne suffira pas à effacer ses propres ignominies , mensonges , vols , magouilles et traîtrises en tous genres . Les juges travaillent en toute liberté c'est cela l'essentiel ..

  • mucius le vendredi 14 mar 2014 à 06:45

    Elle n'a aucune inquiétude à se faire. L'explication est suffisante pour l'électeur Français moyen surtout préoccupé de son tube digestif et de sa bi.te.