Christiane Féral-Schuhl élue bâtonnier de Paris

le
0
C'est la deuxième fois qu'une femme prend la tête du barreau dans la capitale.

Les avocats parisiens ont choisi jeudi de porter une femme à leur tête. C'est sans doute l'impact immédiat de l'élection de Christiane Féral-Schul comme futur bâtonnier de Paris. Elle succédera au bâtonnier en titre, Jean Castelain, le 1er janvier 2012. Le symbole est fort bien qu'il ne soit pas inédit, Dominique de La Garanderie ayant été la première à féminiser la fonction en 1998.

Pourtant, Christiane Féral-Schuhl, 53 ans, occupait la place d'outsider face à son concurrent Pierre-Olivier Sur. Jeudi, à l'issue d'une journée marquée par un fort taux de participation, elle a remporté l'élection avec 5299 voix contre 4963 à Pierre-Olivier Sur. Yvon Martinet, son colistier, prendra, lui, le poste de vice-bâtonnier.

«Carte féminine»

Les connaisseurs du barreau de Paris avaient pronostiqué l'importance de la «carte féminine» dans ce scrutin. Depuis cette année, les avocates sont plus nombreuses que leurs confrères dans la capitale. On pressentait que beauc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant