Christian Saint-Étienne démissionne du CAE

le
3
INTERVIEW - En «opposition totale» avec les premières décisions du gouvernement, l'économiste annonce au Figaro Magazine sa démission du Conseil d'analyse économique, chargé de conseiller le premier ministre. Il en explique les raisons.

Que pensez-vous, en tant que membre du Conseil d'analyse économique (CAE), cet organisme placé auprès du premier ministre, des premières décisions du gouvernement?

«Je vous annonce ma démission du Conseil d'analyse économique. J'en démissionne parce que je ne suis pas d'accord avec les orientations de la politique économique du gouvernement. Je suis en opposition totale avec les options prises par le gouvernement, qui sont contraires aux idées que je défends en tant qu'économiste depuis plus de vingt ans, comme elles sont en contradiction avec les recommandations récentes de la Cour des comptes, de la Commission européenne ou encore du FMI et de l'OCDE. Les membres du CAE ayant pour rôle de conseiller le gouvernement dans ses choix économiques, je ne me voyais pas faire partie plus longtemps de cette instance! François Hollande a beau être doté de qualités indéniables, j'estime que lui et son gouvernement font fausse route et qu'il est de mon devoir de dénoncer

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Ross007 le mercredi 13 juin 2012 à 15:10

    Félicitations, Monsieur Saint Etienne. Vous meriteriez un tweet d'encouragement de qui vous savez.

  • dhote le mercredi 13 juin 2012 à 13:43

    Bravo Monsieur Saint Etienne il en faudrait beaucoup comme vous.

  • jeepinv le mercredi 13 juin 2012 à 13:38

    Chapeau bas! C'est suffisamment rare de voir quelqu'un donner la priorité à la dignité sur la soupe pour applaudir sans réserves.