Christian Noyer se joint aux critiques du "grand déballage"

le
3
CHRISTIAN NOYER MET EN GARDE CONTRE LE RISQUE DE TRANSPARENCE LIÉE À L'AFFAIRE CAHUZAC
CHRISTIAN NOYER MET EN GARDE CONTRE LE RISQUE DE TRANSPARENCE LIÉE À L'AFFAIRE CAHUZAC

PARIS (Reuters) - L'opposition, qui critique le "grand déballage" provoqué en France par le projet d'exiger des élus la transparence totale sur leur patrimoine après l'affaire Cahuzac, a reçu mercredi un soutien de poids en la personne de Christian Noyer.

Plusieurs parlementaires et certains ministres ont rendu public l'état de leur patrimoine ces derniers jours après les révélations sur le compte bancaire clandestin à l'étranger de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac.

François Hollande a de son côté annoncé une série de mesures destinées à rendre plus transparents les activités et le patrimoine des élus tout en luttant contre la délinquante financière et les paradis fiscaux.

Le gouverneur de la Banque de France, qui s'exprime rarement sur des sujets de politique intérieure, a mis en garde contre le risque que la plus grande transparence exigée des responsables politiques ne tourne à l'exercice de "téléréalité".

"Je n'aime pas beaucoup l'étalage des informations personnelles sur la place publique, je trouve que c'est pas vraiment ça la démocratie ", a dit Christian Noyer sur Europe 1.

"Ça ne peut qu'attiser les tensions, les divisions, la jalousie. Donc je crois que c'est un exercice qu'il faut maintenir au strict minimum", a-t-il ajouté.

Pour lui, la démocratie, l'état de droit "ce n'est pas de faire de la téléréalité sur tout et tout le monde mais c'est d'avoir des contrôles clairs, des règles et des sanctions."

L'opposition continue pendant ce temps à dénoncer l'opprobre jeté selon elle sur l'ensemble de la classe politique en raison du comportement de l'ancien ministre du Budget.

"Des élus viennent se déshabiller en place publique", a ainsi déclaré sur Europe 1 l'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino. "Des élus viennent de façon un peu lamentable et complètement pathétique, à cause de la pression que tout le monde exerce, dire qu'ils ont une maison, une voiture d'occasion."

VIE PUBLIQUE, VIE PRIVÉE

L'ancienne ministre UMP Nadine Morano a insisté sur le caractère personnel de Jérôme Cahuzac et a dit n'avoir aucunement l'intention de dévoiler son patrimoine.

"Moi je n'ai rien à cacher mais rien à montrer non plus", a-t-elle ajouté. "Et je pense qu'il y a une frontière entre la vie publique et la vie privée."

Pour le président de l'UMP Jean-François Copé, "aucune des mesures (annoncées par François Hollande) n'aurait permis d'éviter l'affaire Cahuzac".

"Tout repose sur la déclaration de patrimoine, or cette déclaration nous la faisons tous depuis des années", a-t-il dit sur i>Télé après les annonces de François Hollande.

Concernant la création d'une haute autorité pour contrôler les déclarations de patrimoine des ministres, elle a déclaré : "On verra si cette commission est créée et si elle effectue réellement le travail sur les problèmes de conflit d'intérêt."

Le Parti de Gauche estime qu'il n'y pas "de République exemplaire possible dans le cadre de la Ve République".

François Hollande "nous propose principalement le changement de dénomination d'organismes existants et le pouvoir d'enquêter mais sans annoncer clairement les moyens supplémentaires nécessaires", peut-on lire dans un communiqué.

Yann Le Guernigou, Patrick Vignal et Marine Pennetier édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jl-m le mercredi 10 avr 2013 à 17:22

    "Je n'aime pas beaucoup l'étalage des informations personnelles sur la place publique, je trouve que c'est pas vraiment ça la démocratie ", a dit Christian Noyer sur Europe 1. a-t-il quelque chose à cacher cet enarque..........

  • M3154658 le mercredi 10 avr 2013 à 11:52

    D'accord ... mais à qui la Faute ? Ce Monsieur aurait-il des choses à cacher ? La France un Pays égalitaire où certains sont plus égaux que d'autres dirait COLUCHE. Ce Monsieur devrait respecter son obligation de réserve ....

  • capnemo1 le mercredi 10 avr 2013 à 11:51

    Et bien si rien à cacher ou est le pb !