Christian Kern, favori pour la chancellerie autrichienne

le
0
    VIENNE, 12 mai (Reuters) - Christian Kern, directeur des 
chemins de fer autrichiens, fait figure de favori pour succéder 
au chancelier Werner Faymann.  
    Sous le feu des critiques depuis le cuisant revers subi par 
le parti social-démocrate (SPÖ) au premier tour de l'élection 
présidentielle, ce dernier a annoncé lundi sa démission.  
    Le scrutin du 24 avril, dont la campagne a été largement 
axée sur la crise migratoire, a été remporté par le candidat du 
Parti de la liberté (FPÖ), formation d'extrême-droite. 
  
    Sept des neuf directions régionales du SPÖ ont exprimé leur 
soutien à Christian Kern à l'approche du congrès de mardi, qui 
doit permettre de désigner le successeur de Werner Faymann.  
    Gerhard Zeiler, ancien directeur du télédiffuseur public 
ÖRF, qui faisait figure de principal adversaire de Christian 
Kern, a fait savoir jeudi qu'il ne serait pas candidat.  
    En tant que directeur de l'ÖBB (Österreichische 
Bundesbahnen), le favori a supervisé le transit des migrants 
entre la Hongrie et l'Allemagne au plus fort de la crise 
migratoire l'automne dernier.  
     
 
 (Shadia Nasrallah et Kirsti Knolle, Jean-Philippe Lefief pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant