Christian Jacob soutient les débats internes à l'UMP

le
0
En présence du patron du parti, Jean-François Copé, le président du groupe à l'Assemblée a évoqué son «explication franche et loyale» avec François Fillon.

Christian Jacob a une nouvelle fois apporté ce dimanche son entier soutien à Jean-François Copé au sujet des débats qu'il a lancés, sur les 35 heures ou sur une hausse de la TVA pour financer la protection sociale. En présence du secrétaire général de l'UMP, qui assistait ce dimanche soir à son premier «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI», le président du groupe UMP à l'Assemblée a expliqué que «le rôle d'un parti politique, c'est d'avoir des idées, d'innover». «On réfléchit seize mois avant l'élection présidentielle, c'est le bon sens (...) Si on ne parle pas des enjeux tels que les 35 heures, la TVA antidélocalisations, la fonction publique, à quel moment va-t-on en débattre?» a insisté le député de Seine-et-Marne, qui a déclaré que sur ces sujets, «la gauche est totalement muette et n'a pas le début d'une proposition».

Le patron des députés UMP a fait remarquer que les ministres Christine Lagarde et François Baroin avaient certes rejeté l'i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant