Christian Iacono libéré

le
0
L'ancien maire de Vence avait été condamné à neuf ans de réclusion pour le viol de son petit-fils. Mais celui-ci est revenu sur ses accusations le mois dernier.

Sans surprise, la demande de remise en liberté de Christian Iacono a été acceptée, mercredi, par la cour d'appel d'Aix-en-Provence. L'ancien maire de Vence (Alpes-Maritimes) avait été condamné le 23 février dernier à neuf ans de réclusion pour viol et agression sur son petit-fils. Mais coup de théâtre, le 11 mai dernier : Gabriel révélait dans les colonnes de Nice Matin avoir envoyé un courrier au parquet de Grasse pour innocenter son grand-père. «Je n'ai pas envie qu'il passe un jour de plus en prison alors qu'il est innocent», expliquait le jeune homme, qui a pourtant accusé l'ancien maire pendant plus de onze ans.

Mercredi, la chambre de l'instruction a décidé la mise en place d'un contrôle judiciaire, qui compte un certain nombre d'obligations pour Christian Iacono : s'abstenir de rencontrer son petit-fils, désormais âgé de 20 ans, se présenter tous les 15 jours à la gendarmerie de Vence où il a l'obligation de résider et ne pas quitter le territoire na

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant