Christian Estrosi : "Les citoyens sont tentés de se faire justice eux-mêmes"

le
3
Le député-maire de Nice, Christian Estrosi.
Le député-maire de Nice, Christian Estrosi.

Un mois après l'affaire du bijoutier niçois qui avait tiré mortellement sur un braqueur, Christian Estrosi dépose une proposition de loi pour changer la notion légale de légitime défense. Le député-maire de Nice s'est confié dans une interview au Point.fr.Le Point.fr : Pourquoi déposez-vous une proposition de loi pour changer la notion légale de légitime défense ?

Christian Estrosi : Que les choses soient claires : je ne veux pas que l'on change la manière dont notre démocratie réglemente la légitime défense. Je ne propose pas un bouleversement de la notion de légitime défense, mais une adaptation de celle-ci. Nous voyons que de plus en plus, les citoyens sont tentés de se faire justice eux-mêmes. Or, cette situation peut menacer et fragiliser notre pacte républicain. J'ai la conviction que c'est l'absence de l'autorité de l'État qui crée ce climat. Dois-je rappeler que l'État est - et doit rester - seul détenteur de la violence légale ? S'il renonce à l'exercer, comme c'est d'ailleurs trop souvent le cas, il est velléitaire et ouvre alors la voie à la violence illégale et se fait l'allié objectif de ceux qui combattent la loi. Partant de ce constat, il est nécessaire de faire évoluer le cadre de la loi.

Que proposez-vous ?

Aujourd'hui la légitime défense, définie par l'article 122-5 du Code pénal, se fonde sur trois critères : la riposte doit être nécessaire, proportionnées et simultanée. La...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le vendredi 11 oct 2013 à 18:29

    celui qui viendra me voler, il aura ce qu'il mérite....................

  • M608962 le vendredi 11 oct 2013 à 18:22

    absolument

  • mlaure13 le vendredi 11 oct 2013 à 09:45

    Mais nous allons faire justice nous même, ça vient lentement mais sûrement...puisque les institutions chargées de protéger les citoyens et leurs biens, sont en faillite ?!...