Chômage : une baisse à prendre avec des pincettes

le
54
En juillet, pour le 27e mois consécutif, le nombre de demandeurs d'emploi sans activité en métropole a encore augmenté, atteignant 3,28 millions de personnes.
En juillet, pour le 27e mois consécutif, le nombre de demandeurs d'emploi sans activité en métropole a encore augmenté, atteignant 3,28 millions de personnes.

Ce fut l'un des engagements les plus spectaculaires de François Hollande. Le nouveau président s'était engagé à "inverser la courbe du chômage" d'ici à la fin de l'année. Si l'on s'en tient aux chiffres, c'est donc fait : le nombre d'inscrits à Pôle emploi, en hausse depuis mai 2011, a fortement reculé en août, où 50 000 demandeurs d'emploi sans activité sont sortis des listes qui recensent désormais 3,23 millions de personnes. En considérant les demandeurs d'emploi ayant une activité réduite, on dénombre 62 700 inscrits de moins en métropole, soit un total de 4,78 millions de personnes, a annoncé le ministère du Travail.Pas un "retournement" (Sapin)

Pourtant la nouvelle du jour mérite d'être relativisée : même Michel Sapin a refusé mercredi d'évoquer un "retournement". Dans un communiqué, le ministre du Travail, Michel Sapin, a souligné que "les résultats d'un mois ne font pas un retournement" tout en maintenant son "objectif" d'une "inversion durable de la courbe du chômage à l'horizon de la fin de l'année".

La baisse observée en août, d'une ampleur inégalée depuis près de 13 ans pour la catégorie A (sans aucune activité), s'explique par la conjonction de deux phénomènes : d'un côté, une hausse des sorties des listes de Pôle emploi, de l'autre, une baisse des entrées. Parmi les motifs de sortie des listes, le ministère du Travail souligne une hausse "exceptionnelle" des "cessations d'inscriptions pour défaut...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • raph73 le vendredi 27 sept 2013 à 14:17

    comme les chiffres de la securite, nous sommes dans une bataille de chiffres. ce n'est en bidouillant les stats' que l'on s'en sort, mais bien par une reprise econolique forte et durable. et avec les impots qui augmentent, on peut toujours esperer

  • raph73 le vendredi 27 sept 2013 à 14:15

    c est du trompe l'oeil. chiffre d'actualisation en forte baisse en aout, due a quoi a votre avis? les personnes sont en vacances, et se reinscriront en septembre. j'attends de voir les chiffres de septembre, avec en plus les diplomés qui se poitent.

  • cacciat4 le vendredi 27 sept 2013 à 13:19

    SARKO EST TRANQUILLE VOUS LUI REMBOUSSEZ CES DETTES

  • cacciat4 le vendredi 27 sept 2013 à 13:17

    TOUJOURS LES MEMES COMME D'HABITUDE

  • psdi le vendredi 27 sept 2013 à 11:11

    En fait tout est dit et il n'y a rien à rajouter. J'aime bien le coté "modeste", vous aussi. On n'avait plus l'habitude de gens "modeste" avec le gouvernement précédent. ""Michel Sapin, a souligné que "les résultats d'un mois ne font pas un retournement" tout en maintenant son "objectif" d'une "inversion durable de la courbe du chômage à l'horizon de la fin de l'année"."

  • bignou56 le vendredi 27 sept 2013 à 09:46

    normal,tous les nord africains étaient en vacances en afrique et non pas actualisés leur situation (il faut voir en septembre)

  • M3366730 le vendredi 27 sept 2013 à 07:24

    Ah bon, il suffit de voir la réalité. Ce n'est pas fini, pour les gau chos et les bobos : http://www.contribuables.org/2013/09/19/mensonge-de-la-pause-fiscale-toujours-pas-de-baisse-des-depenses/

  • froggy83 le jeudi 26 sept 2013 à 16:23

    exact manu331, propagande et dictature ! En décryptant le discours presqu'optimiste de la TV à 13h (Fr2), disant "baisse du chômage en trompe l'oeil, 77500 nouvo chômeurs n'ont pas ré-actualisé leur sit. en juillet! A Bordeaux, file d'attente, 1300 postes proposés en cdd cdi dans le commerce et l'artisanat, 25 entreprises présentes" et citant le superM qui rech. 6 hôtesses de caisse! Ah oui, des postes d'"hôtesses" payées au lance-roquette, ça, y en a !

  • vtrocme le jeudi 26 sept 2013 à 12:47

    Les chiffres corrigés sont différents. Hausse du nombre de radiation : +77500 (+37%). Baisse du nombre de chomeur : 50000. Si on corrige le chiffres avec radiations, en fait ona 27500 chomeurs en plus.Par ailleurs, combien de nouveaux emplois sont des "emplois d'avenir", qui n'ont aucune valeur ajoutée, pour lesquel le gouvernement a fait pression sur les collectivités territoriales?

  • M3366730 le jeudi 26 sept 2013 à 12:41

    La réalité est toute autre : augmentation importante du nombre d'entreprises en liquidations judiciaires et de personnes indemnisées dans le cadre du font de solidarité pour payer les salaires non verser (288 millions d'euros en août, record absolu). A les emplois ou contrats aidés, c'est du vent pour corriger les statistiques ! bref un GVT de nuls (Montebourd qui arrive a écrire un livre en étant ministre, il ne doit pas avoir grand chose à faire mais nous coûte 1,5 MILLIARDS D'EUROS !)