Chômage : Mélenchon dénonce «une bande de bras cassés»

le
0

Après l'annonce des chiffres du chômage, l'eurodéputé a dénoncé l'action du gouvernement en accusant Jean-Marc Ayrault, Michel Sapin et François Hollande de faire «de la tapisserie» et «de la bricole».

Mardi matin, quelques heures après l'annonce des chiffres du chômage, Jean-Luc Mélenchon a vigoureusement dénoncé le gouvernement, «une bande de bras cassés», des «incapables» qui «ne savent pas où ils vont» en compagnie de François Hollande. Ministre du travail, Michel Sapin est qualifié de «lampiste», ne faisant «rien de particulier sauf des phrases»...

«Ça fait des mois que le premier ministre, le ministre du Travail et le président de la République font de la tapisserie, de la bricole, pour faire une diversion», a jugé l'ancien candidat à la présidentielle du Front de gauche. Il n'a de cesse de prendre ses distances avec l'exécutif, jusqu'à qualifier sa démarche «d'opposition de gauche». «C'est bien moi qui avais raison, a-t-il indiqué, car je vous...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant