Chômage : Macron ne fait "pas de commentaires"

le
1

Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, venu annoncer à Arques (Pas-de-Calais) le sauvetage du groupe verrier en difficulté Arc international, s'est refusé à tout commentaire sur les chiffres en hausse du chômage publiés mercredi. "Je ne fais pas de commentaires. Mon métier, c'est de me battre pour qu'il y ait des reprises, pour sauver des emplois", a-t-il répondu à la presse qui l'interrogeait sur les nouveaux nombres records de chômeurs, qu'il s'agisse des demandeurs d'emploi sans activité ou avec une faible activité.Emmanuel Macron a estimé que "la France, elle se redressera si, partout où on le peut, on sauve des emplois, en particulier des emplois industriels mais aussi des emplois de services, si, sur tous les territoires, avec les collectivités, on se bat, et si on crée de nouveaux emplois avec de nouveaux projets avec de nouveaux projets, avec de l'innovation, avec de la volonté"."En aidant aussi des start-up, l'économie de demain. C'est l'ensemble de cette action qui nous permettra de recréer des emplois, d'aller plus loin", a-t-il ajouté.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le mercredi 24 déc 2014 à 15:21

    Tant que les richesses produites en France seront aspirées et englouties pas des professions et corporations improductives:ÉLUS ET FONCTIONNAIRES EN TROP GRAND NOMBRE OU PAR DES ENTREPRISES (ANCIEN MONOPOLE D'ÉTAT) SANS AUCUNE PRODUCTIVITÉ AU STATUT HYPER PRIVILÉGIÉ ET SANS AUCUN RISQUE sncf edf intermittents du spectacle,dockers exct.... PERSONNE NE S'EN SORTIRA