Chômage : le nombre de demandeurs d'emploi bat un nouveau record

le
13
Chômage : le nombre de demandeurs d'emploi bat un nouveau record
Chômage : le nombre de demandeurs d'emploi bat un nouveau record

L'envolée du chômage se poursuit en France. En octobre, 28400 nouveaux demandeurs d'emploi (catégorie A) ont été recensés, une hausse de 0,8 % par rapport au mois de septembre. Le nombre de ces chômeurs sans aucune activité s'établit à 3 460 900 selon les chiffres donnés mardi par le ministère du Travail et de l'Emploi.  Une hausse de 5,5% sur un an qui propulse le chômage à un niveau record après trois ans et demi de progression quasi continue. 

Outremer compris, 3,72 millions de chômeurs de catégorie A (sans aucune activité) étaient sur les listes de l'opérateur, également un record. En incluant ceux ayant exercé une petite activité, la hausse est moindre (+0,5%), pour un total de 5,15 millions en métropole et de 5,46 millions avec l'Outremer.

Mauvais chiffres pour les jeunes et les séniors

Aucune classe d'âge n'est épargnée: +0,6% chez les jeunes, +0,8% chez les seniors. Sur un an, l'explosion se poursuit chez les 50 ans et plus (+11,4%) tandis que la situation passe dans le rouge chez les moins de 25 ans (+1,3%) après une embellie entamée au printemps 2013. Pourtant, dans un communiqué, François Rebsamen note une hausse«plus limitée pour les plus jeunes et les plus âgés» que les 25-49 ans (+0,9%), qui montre selon lui «l'impact positif des politiques de l'emploi», notamment «les 150.000 emplois d'avenir» et «les mesures en faveur des seniors».

En outre, le chômage de longue durée continue de faire tâche d'huile: petite activité incluse, 2,2 millions de demandeurs d'emploi sont inscrits depuis plus d'un an (+0,9% sur un mois, +9,4% sur un an).En moyenne, un demandeur d'emploi reste inscrit 286 jours à Pôle emploi. Chez les seniors, la moyenne s'envole à 511 jours.

«Il s'agit de la plus forte hausse mensuelle depuis février dernier», fait remarquer Bruno Ducoudré, économiste à l'OFCE. Selon lui, «la faible croissance continue à peser», d'autant que «les entreprises gardent un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le vendredi 28 nov 2014 à 07:53

    Les énarques son très forts......

  • dcabon le vendredi 28 nov 2014 à 06:38

    Et elle est où "l'inversion de la courbe du chômage" ???

  • birmon le jeudi 27 nov 2014 à 23:50

    Impossible le président socialiste trés clairvoyant aujourd'hui au pouvoir à prévu l'inversion de la courbe pour septembre 2013 et M.Sapin l'a vue venir ben février. Donc les statistiques mentent effrontément. ...ou quelqu'un d'autre. ..

  • titi18 le jeudi 27 nov 2014 à 22:46

    Pourquoi ce donner du mal pour des pâquerettes. Rien n'est fait pour inverser la tendance mais tout est fait pour accélérer le déclin de la France : Trop d'impôts, trop de sociales, trop d'immigration, natalité mal contrôler càd trop de naissance issus de famille populaires et pas assez des familles aisées, pas d'investissement dans la recherches, trop de fonctionnaires, gouvernements incompétents,... bref je vois l'avenir en noir.

  • pichou59 le jeudi 27 nov 2014 à 21:54

    il fait la cour au écolos bobos..pour préparer les prochaines élections .. et tous les élus que l'on n'entend guère, font déjà la chasse aux strapontins - et pendant ce temps, le "petit peuple" désespère!!!! la France va bientôt être un désert ; plus d'entreprises, plus de moyens et petits commerces... il ne restera que les associations parasites et tous les autres profiteurs et glandeurs!!!!

  • idem12 le jeudi 27 nov 2014 à 21:36

    normal, tout est fait pour ça...

  • dupon666 le jeudi 27 nov 2014 à 21:35

    faudra aussi mettre les chiffres du RSA pour avoir une meilleure vision du chomage fin de droits

  • M5005891 le jeudi 27 nov 2014 à 21:17

    Et pourtant, POLE EMPLOI radie beaucoup de personnes ces derniers temps pour tenter de faire baisser les stat, la malhonnêteté est parmi nos politiques.Les associations qui pullulent dans notre pays ne créent pas de richesse mais en consomment énormément. Nous marchons sur la tête.

  • zwang12 le jeudi 27 nov 2014 à 21:00

    C'est le secteur privé qui ne crée pas d'emploi.

  • M9390997 le jeudi 27 nov 2014 à 20:32

    Hollande sera dans le livre des records !