Chômage : le gouvernement ne parle plus d'inversion de la courbe

le
1

Les chiffres du chômage vont être publiés ce lundi soir. Michel Sapin a préféré évoquer une «situation de stabilisation» plutôt qu'une inversion de la courbe. Jean-Claude Mailly dénonce «un apri raté» et le flou de la communication gouvernementale.

Alors que les chiffres de décembre doivent être publiés ce lundi soir, une baisse du chômage semble plus que jamais compromise. Interrogé dimanche sur l'inversion de la courbe du chômage, Michel Sapin a préféré évoquer «une situation de stabilisation». Anticipant les accusations de rétropédalage, le ministre de l'Emploi s'est attaché à rappeler les efforts du gouvernement face à une crise que François Hollande a reconnu avoir sous-estimée.

«On s'oriente vers une situation qui est une situation de stabilisation, c'est déjà considérable», a expliqué le ministre de l'Emploi, invité du Grand Rendez-vous Europe1/i Télé/Le Monde. «Chacun va ensuite gloser: 'oui, vous n'êtes pas passés dans le moins quel...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • boudet le lundi 27 jan 2014 à 08:55

    Inversion de la courbe du chômage prévue désormais à partir de mai 2017 !!!