Chômage : l'exécutif nuance sa promesse

le
0
Jean-Marc Ayrault lie la baisse durable du chômage à la croissance.

Jean-Marc Ayrault a-t-il révélé mercredi, par inadvertance, le fond de sa pensée sur l'emploi? Invité de France Inter pour expliquer sa réforme fiscale à venir, le premier ministre a précisé que «l'objectif, c'est que la courbe (du chômage, NDLR) s'inverse à la fin de l'année, mais elle ne s'inversera durablement que si la croissance revient». Prise mot à mot, cette déclaration signifie que le gouvernement ne promet plus un recul pérenne du chômage à partir de la fin de l'année. Or, l'engagement présidentiel, c'est «une inversion durable de la courbe». Il y a une semaine sur France 2, Michel Sapin l'interprétait par le fait «qu'il y ait moins de chômeurs pendant plusieurs mois de suite que les mois précédents».

À Matignon, on s'efforce de déminer la portée des propos du chef du gouvernement. «Le premier ministre a toujours tenu un tel discours. Au cas d'espèce, il ne fait que décrire la ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant