Chômage : Hollande se félicite «de l'inversion», l'opposition torpille le président

le
3
RÉACTIONS - De la gauche radicale au FN, en passant par l'UMP, la classe politique estime un changement de cap rapide est exigé.

Quelques minutes après la publication officielle des chiffres des demandeurs d'emploi pour le mois de novembre par le ministère du Travail, le chef de l'État, François Hollande, a jugé dans un communiqué que «l'inversion de la courbe du chômage, sur laquelle (il s'est) engagé, est bien amorcée». Pourtant, la hausse en novembre du nombre de demandeurs d'emplois de 17.800 personnes (+0,5%) annule quasiment la baisse d'octobre (-20.500). «Les chiffres du chômage pour le mois de novembre viennent atténuer ceux du mois d'octobre, mais ils ne modifient pas la tendance», estime le chef de l'État, pour qui «la diminution durable du chômage est désormais à notre portée». «En effet, l'évolution des demandeurs d'emplois sans aucune activité est passée de +30.000 par mois au 1er trimestre 2013, à +18.000 par mois au 2e, puis à +5500 par mois a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • JOG58 le jeudi 26 déc 2013 à 22:58

    Toujours aussi stupide ce Porcinet et ses acolytes du même niveau intellectuel que lui.

  • M7523987 le jeudi 26 déc 2013 à 22:01

    A interner d'urgence !!!!!!!!

  • cavalair le jeudi 26 déc 2013 à 21:53

    Il est fou...