Chômage : Hollande à deux doigts de gagner son pari

le , mis à jour à 07:45
55
Chômage : Hollande à deux doigts de gagner son pari
Chômage : Hollande à deux doigts de gagner son pari

Et si François Hollande avait finalement raison... Aujourd'hui « ça va mieux », n'en déplaise à ceux qui préfèrent aiguiser les sarcasmes ! Moqué au printemps pour avoir lancé ce nouvel élément de langage destiné à la communication gouvernementale, de la pure méthode Coué, de « l'hypnose » selon ses détracteurs, la formule présidentielle est désormais un constat. Du moins sur le marché du travail, où les signes de reprise sont incontestables : selon l'Insee, les créations d'emplois privés ont atteint, au 3 e trimestre, un niveau jamais vu depuis la crise de 2008.

 

Le secteur des services en tête, l'industrie dans le rouge

 

Car les chiffres sont là, tangibles. Le secteur marchand (privé non agricole) a enregistré un sixième trimestre consécutif de créations nettes d'emplois, avec 52 200 nouveaux postes au 3e trimestre. Du jamais-vu depuis le 3e trimestre 2007. Une tendance confirmée sur un an, avec un total de 145 100 emplois salariés supplémentaires.

 

Principale locomotive de ce nouveau cycle enclenché par la machine française, les services (+ 136 000) créent des emplois de manière continue depuis deux ans. Suivis par l'intérim, lui aussi bien orienté (+ 49 000). L'emploi intérimaire s'est en effet refait une santé et dépasse le cap symbolique des 600 000 personnes, pour la première fois depuis mi-2008. Loin d'être guéries, en revanche, la construction mais surtout l'industrie. Cette dernière continue de broyer du noir sans discontinuer depuis 2001, soit 62 trimestres consécutifs dans le rouge.

 

Une embellie dont se targue le gouvernement. Elle « témoigne de la confiance retrouvée des entreprises », se félicite la ministre du Travail, Myriam El Khomri, grâce notamment aux mesures comme « le pacte de responsabilité, le CICE (crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi) et l'aide à l'embauche PME... ». De quoi leur redonner plus d'oxygène, ce que confirme ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pepitobo il y a 3 semaines

    quand allez vous donc cesser de nous prendre pour des imbéciles????enfumage mensonges et manipulations n'ont jamais autant été présents dans les medias qu'a l'heure actuelle! a tel point que pour connaitre la vérité il suffit de prendre le contre point de ce qu'ils racontent...l'exemple de trump est là pour nous le rappeler

  • calippe3 il y a 3 semaines

    avec de tels articles nous sommes voilà rassurés !!!!!! pour 6 millions de chômeurs pas de quoi se réjouir .....

  • SuRaCtA il y a 3 semaines

    Il va falloir être très convainquant pour nous expliquer que + 1000 000 de chômeurs - 100 000 chômeurs c'est un paris réussit ! Sacré journalistes...

  • sibile il y a 3 semaines

    quand toutes ces formations bidons et tous ces emplois fictifs vont se terminer ( APRES les élections évidemment), les chiffres du chomage vont à nouveau flamber à la hausse ; et on entendra alors les socialistes dire : "regardez, depuis que la droite est au pouvoir le chomage augmente !"

  • M2845197 il y a 3 semaines

    Pour mémoire quand même son pari c'était d'inverser la courbe du chômage AVANT FIN 2013 (je cite)... pas après avoir fait monter le chômage d'un million malgré près d'un million d'emplois aidés et de chômeurs en formation fantômes.

  • bpasseri il y a 3 semaines

    un seul chiffre à retenir: + 1 million de chômeurs en 5 ans.... le reste c'est du blabla

  • UBOAT il y a 3 semaines

    bla bla bla ! j'en crois pas un seul mot, chiffres trafiqué et maquillage à outrance ! menteur il est menteur il restera !

  • jpam il y a 3 semaines

    Les politicards sont extraordinaires. Si le chômage monte c'est pas de leur faute. Mais si il descend c'est grâce à eux. De vrais rigolos.

  • xk8r il y a 3 semaines

    Trôp tard 1 million de chômeurs au compteur !!!!!

  • mfouche2 il y a 3 semaines

    Article du Parisien ! Rien d'étonnant , journal à la solde du pouvoir socialo ! Les chiffres du chômage sont conscienceusement habillés , 500 000 chômeurs ont été "mis en formation" , quelques centaines de milliers radiés pour des pecadilles (si la droite avait utilisé de tels procédés on aurait eu des manifestations partout pendant des semaines . Bref quand le successeur de Hollande va découvrir l'ampleur de la supercherie nous allons tomber de haut.