Chômage en hausse en 2015 avec les sureffectifs, selon l'OFCE

le
11
L'OFCE PRÉVOIT UNE HAUSSE DU CHÔMAGE EN 2015
L'OFCE PRÉVOIT UNE HAUSSE DU CHÔMAGE EN 2015

PARIS (Reuters) - Le chômage augmentera en France l'an prochain malgré la montée en charge des politiques de soutien à l'emploi, les sureffectifs dans les entreprises freinant le mouvement d'amélioration, estime l'OFCE dans ses prévisions économiques présentées mercredi.

Selon l'Observatoire français des conjonctures économique, organisme de recherche lié à Sciences-Po Paris, le taux de chômage atteindra 9,9% de la population active fin 2015 en France métropolitaine, après 9,8% fin 2014 et 9,7% fin 2013.

"Aujourd'hui, il y a 230.000 sureffectifs dans les entreprises", a dit l'économiste Eric Heyer en présentant les prévisions, les entreprises n'ayant pas ajusté leurs effectifs à la mesure de leur perte d'activité ces dernières années.

"Ce n'est pas une bonne nouvelle, ça veut dire que demain, s'il y a un peu de croissance économique, elle servira d'abord à éponger ce sureffectif", a poursuivi Eric Heyer. "La croissance sera beaucoup moins riche en emplois."

Cette situation ne concerne pas tous les secteurs, notamment pas les services où l'ajustement s'est opéré, mais elle est particulièrement nette dans la construction et dans l'industrie.

Côté positif, les politiques publiques comme le crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE), les baisses de cotisations sociales patronales du Pacte de responsabilité et, dans une moindre mesure, les contrats de génération permettront de créer 76.000 emplois marchands l'an prochain, estime l'OFCE.

L'organisme prévoit un solde net de 39.000 créations d'emplois salariés marchands en 2015, après 11.000 cette année et -60.000 en 2013.

La politique de l'emploi dans le secteur non marchand soutiendra elle aussi le marché du travail, avec la montée en charge des emplois d'avenir et des contrats uniques d'insertion.

Le secteur non marchand devrait voir 35.000 créations nettes d'emplois l'an prochain (+40.000 emplois aidés et -5.000 emplois non aidés). "Cette hausse permettra d'absorber une partie des nouveaux entrants sur le marché du travail freinant ainsi la hausse du chômage mais ne l'empêchant pas", estime l'OFCE.

Le chômage au sens du Bureau international du travail croîtrait ainsi de 37.000 personnes l'an prochain, après 55.000 cette année.

L'OFCE prévoit que la croissance économique en France atteindra 0,3% au quatrième trimestre 2014, 0,3% au premier trimestre 2015 puis 0,4% lors de chacun des trois autres trimestres de l'an prochain, portant le taux de croissance annuel à 1,1% en 2015, après 0,4% cette année.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kejocol le mercredi 29 oct 2014 à 17:39

    ce n'est pas la croissance qui diminuera le chomage mais plutot l'augmentation des carnets de commandes des entreprises qui generera de la croissance. la croissance est un resultat pas une action.

  • M8637171 le mercredi 29 oct 2014 à 17:00

    que de vies gâchés, de malheurs, de difficultés, d'efforts non récompensés causés par l’incompétence et l'aveuglement idéologique de nos élus!

  • udune le mercredi 29 oct 2014 à 16:37

    Le seul créneau des politiques c'est la chasse des chômeurs alors qu'il n'y a pas ou très peu de création d'emplois.Même au niveau des emplois aidés, ils ne sont pas reconduit faute de moyens financier !!!On y va tout droit.

  • nestotor le mercredi 29 oct 2014 à 16:30

    plus le chomage augmente, plus il reste toujours sous les 10%. Quand il y aura 6.6 millions d'inscrits a pole emploi, il sera toujours a 10%.

  • ANOSRA le mercredi 29 oct 2014 à 16:01

    L'inversion de la courbe du chômage n'est donc différée que de ...3 ans ! Ainsi, Moi Président pourra se vanter qu'il a réussi son objectif à la fin de son mandat, lui qui rappelle qu'il faudra le juger seulement à ce moment là ! L'enfumeur rêve encore !!!

  • dioptaze le mercredi 29 oct 2014 à 15:56

    d'ou l'importance de miner des bitcoins gratuitement pour commancer... avec 200 khs offerts et plus que trois jours pour cette super offre!!!https://hashprofit.com/en/?hp=77112

  • j.barbe6 le mercredi 29 oct 2014 à 15:55

    La pompe à fric des fonctionnaires et autres CGt à la LEPAON : leur credo la dépense publique pour couler le privé.

  • zwang12 le mercredi 29 oct 2014 à 15:44

    Créer des emplois dans un contexte de sureffectifs est un acte suicidaire pour les entreprises.

  • d.e.s.t. le mercredi 29 oct 2014 à 15:44

    Le gros problème ce sont les énormes sureffectifs que l'on ne peut pas virer: les fonctionnaires et les politiques, qui nous coûtent entre 60 et 100 milliards d'euros gaspillés chaque année!!

  • g.gicque le mercredi 29 oct 2014 à 15:42

    correction: le déficit a diminué...