Chômage des jeunes: embellie en trompe l'?il

le
1
INFOGRAPHIE-Outre les départs des jeunes diplômés à l'étranger, de plus en plus de 15-24 ans retardent leur entrée sur le marché du travail afin d'éviter de passer par la case Pôle emploi.

Quoi qu'en pense l'exécutif, le ralentissement de la hausse reste... une hausse. Et c'est encore plus vrai quand il s'agit de chômage, dont le taux, au sens du BIT (différent de la définition administrative de Pôle emploi), a progressé de 0,1 point au deuxième trimestre. Résultat, il atteint 10,9 % en France entière (départements d'outre-mer inclus) et 10,5 % dans la seule métropole. Des niveaux non atteints depuis l'hiver 1997... Pis, la barre des 3 millions de chômeurs au sens du BIT a même été franchie. Une première!

Le gouvernement préfère voir le verre à moitié plein. «Le chômage, quelle que soit la mesure utilisée, ralentit», s'est réjoui le ministère du Travail. D'après les calculs de l'Insee, la hausse du taux de chômage entre avril et juin (+0,1 point...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.