Chômage : «baisse significative», selon El Khomri, «trucage» pour Maréchal-Le Pen

le , mis à jour à 20:26
13
Chômage : «baisse significative», selon El Khomri, «trucage» pour Maréchal-Le Pen
Chômage : «baisse significative», selon El Khomri, «trucage» pour Maréchal-Le Pen

Un soulagement pour l'exécutif: le chômage a fortement reculé en mars, de -1,7% par rapport à février. Signe plus encourageant encore, il marque une tendance à la baisse sur les trois derniers mois.

En mars, le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité inscrits à Pôle emploi a diminué de 60 000, soit une baisse mensuelle jamais vue depuis septembre 2000, a-t-on précisé au ministère du Travail. Mais les chiffres du chômage jouant au yo-yo depuis juin (une hausse est toujours suivie d'une baisse), c'est la tendance sur trois mois qui est jugée plus significative : -49 500 depuis janvier.

Mais le chômage reste à des niveaux élevés, avec 3,53 millions de demandeurs d'emploi sans activité. En comptant les demandeurs d'emploi ayant exercé une petite activité, Pôle emploi recensait fin mars 5,45 millions d'inscrits (-8700) en métropole et 5,75 millions en incluant l'outre-mer.

• Myriam El Khomri (PS) : «Il s'agit de la première baisse trimestrielle significative depuis le dernier épisode de reprise de 2010/2011», s'est félicitée la ministre du Travail.

• Stéphane Le Foll (PS) : «C'est un chiffre extrêmement important pour les français, il faut qu'on continue à appuyer sur des leviers d'investissements, sur le soutien aux entreprises, sur les mesures d'aides à l'embauche qui fonctionnent extrêmement bien, a dit sur RTL le porte-parole du gouvernement. Après la stabilité qu'on avait constaté au dernier semestre de 2015, on amorce une décrue (...) Il faut que nous poursuivions car une inversion doit se faire dans la durée, sur l'ensemble des mois qui vont venir.»

• Bruno Le Roux (PS) : «Un sacré motif d'espoir. Avec les bons chiffres du mois de mars, la reprise de l'emploi est en train de devenir une réalité. Le redressement de notre appareil productif et de nos entreprises que nous menons depuis quatre ans est en train de porter ses fruits», se réjouit le président du groupe socialiste à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • JOG58 il y a 9 mois

    avec des magouilles on peut tout faire avec les chiffres....mais les français ne sont pas dupes et Porcinet a fabriqué en 3 ans des centaines de millier de chomeurs, alors arrêtons ce genre de discours idiot. On pourra dire que le chomage baisse lorsque les demandeurs d'emploi auront trouvé des vrais jobs et non pas des formations bidons et autres artifices. Pour l'instant la situation reste toujours aussi pourrie.

  • M7097610 il y a 9 mois

    500 000 formés retirés des stat mais 49500 chomeurs en moins... cela fait donc une augmentation réelle de 450 000.

  • Spartaku il y a 9 mois

    sous la droite ça a augmenté de plus d'un million en à peine 5 ans , sous la gauche ça commence à baisser au bout de 4 ans ... alors la droite peste , rale , vocifère ... bref elle constate chaque jour un peu plus l'échec de sa politique ....

  • Spartaku il y a 9 mois

    sous la droite ça a augmenté de plus d'un million en à peine 5 ans , sous la gauche ça commence à baisser au bout de 4 ans ... alors la droite peste , rale , vocifère ... bref elle constate chaque jour un peu l'échec de sa politique ....

  • patriot9 il y a 9 mois

    La droite valide les chiffres quand ils augmentent mais pas ceux qui baissent. Autant de mauvaise foi fait peine a voir. On dirait des enfants a qui on retire le pot de confiture.

  • 300CH il y a 9 mois

    Suite: Source valeur actuelle: Le mensonge du gouvernement sur la baisse du chômage , http://www.valeursactuelles.com/economie/le-mensonge-du-gouvernement-sur-la-baisse-du-chomage-61322

  • 300CH il y a 9 mois

    En réalité ,il n'y a pratiquement aucune baisse,les demandeurs d'emplois sont seulement passés d'une catégorie à une autre,mais ils continuent à nous prendre pour des idiots. Si on devait ajouter au chômage réel tous les emplois fictifs qu'à crée Hollande ( armée, fonctionnaires, emplois jeunes) bref tous les gens que nous payons à ne rien faire officieusement plutôt qu'officiellement, je pense que notre Président aurait le bonnet d’âne de la 5ème République

  • cavalair il y a 9 mois

    En fait il y a 500,000 chomdus en moi et par modestie elle annonce seulement 60,000 quelle femme!!!!!!!

  • domsko il y a 9 mois

    Les baguettes magiques ne fonctionnent bien qu'au bon moment.

  • M3366730 il y a 9 mois

    Cela sens le bidouillage avant les prochaines élections ! le bilan de FH : 800 000 salariés du privé en + sont au chômage, 400 000 entreprises privé ont disparues, recrutement d'environ 80 000 fonctionnaires et de + de 230 000 "salariés" dans le para-public sur 2 ans, des milliards d'impôts, taxes, prélèvements en + etc...