Chômage : Ayrault vole au secours du président

le
0
En visite à Lorient, le premier ministre, que l'on disait un peu agacé par les recadrages récents du chef de l'État, s'est voulu en phase avec François Hollande au sujet de la courbe du chômage, estimant même que «l'objectif, à ce stade, est atteint».

«Je ne vais pas répondre à l'opposition.» En déplacement vendredi matin dans une agence Pôle emploi de Lorient (Morbihan), Jean-Marc Ayrault s'est refusé à tout commentaire à propos de la droite qui dénonce «l'échec» de François Hollande sur l'inversion de la courbe du chômage à fin 2013. D'ailleurs, le point de presse inscrit au programme du premier ministre s'est comme par enchantement transformé en déclaration. Objectif: éviter les questions des quelques journalistes présents et surtout ne pas mettre Ayrault dans la situation acrobatique où il aurait dû démontrer pourquoi la courbe est inversée alors que le nombre de chômeurs de catégorie A (ceux qui n'ont eu aucune activité au cours du mois concerné) a augmen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant