Chômage : 26100 demandeurs d'emplois supplémentaires en juillet (+0,8%)

le
27
Chômage : 26100 demandeurs d'emplois supplémentaires en juillet (+0,8%)
Chômage : 26100 demandeurs d'emplois supplémentaires en juillet (+0,8%)

Un mauvais chiffre pour parachever une bien sombre rentrée politique, et mettre le nouveau gouvernement «dans le bain». Selon des chiffres dévoilés ce mercredi par le ministère du Travail, en juillet 2014, ce sont  26100 personnes supplémentaires qui se sont inscrites à Pôle Emploi comme «demandeurs d'emploi de catégorie A», c'est-à-dire recherchant activement un CDI. Soit une hausse du nombre de chômeurs de 0,8% en un mois mois et de 4,3% en un an. La France compte donc  3 424 400 chômeurs de catégorie A.

Ininterrompue depuis octobre 2013, la hausse du nombre d'inscription concerne également l'ensemble des «catégories» de demandeurs d'emplois, c'est-à-dire y compris ceux à la recherche de CDD ou ayant travaillé uniquement quelques heures en juin. Au total, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s'établit à 5083800 en France métropolitaine fin juillet 2014 (5386600 en France y compris Dom). «Ce nombre est en hausse de 0,8% (+40600) au mois de juillet», relève le ministère du travail. Soit une hausse de 5% en un an.

Plus inquiétant, le chômage augmente dans toutes les catégories d'âge, y compris les moins de 25 ans (+0,7%) alors que le chômage des jeunes avait semblé se stabiliser et même repartir à la baisse au cours de l'année passée.

VIDEO.Chômage: forte hausse et nouveau record en juillet

La courbe du chômage sous Hollande

Valls prêche la bonne parole auprès des entreprises

«Ils ne peuvent pas être bons, ils seront même négatifs, avec le niveau de croissance (nulle, NDLR) que nous avons», avait annoncé mardi soir le Premier ministre sur France 2, dans un contexte politique volcanique : Manuel Valls a dû former une nouvelle équipe mardi, après les attaques du désormais ex-ministre de l'Economie Arnaud Montebourg contre la politique économique du gouvernement.

La lutte contre le chômage reste la priorité des priorités ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3366730 le jeudi 28 aout 2014 à 12:41

    En tout cas tous ceux et celles qui ont votés FH ne viennent pas se plaindre car c'est toujours la même chose avec la gauche, plus de fonctionnaires et faillite des entreprises (donc licenciement des salariés), versus Miteux et ces GvT ; un fond de commerce pour ces gens là : votez pour moi et cela ira mieux !!!!

  • MIKE3000 le jeudi 28 aout 2014 à 08:59

    c'est nouveau, la “garantie jeunes” : 434 euros par mois: http://www.service-public.fr/actualites/002807.html

  • MIKE3000 le jeudi 28 aout 2014 à 08:58

    c'est nouveau, La prime « glan.douille »: http://www.service-public.fr/actualites/002807.html

  • jackie le jeudi 28 aout 2014 à 07:12

    Dieu merci, nous n'avons que 12 mois dans une année........

  • janaliz le jeudi 28 aout 2014 à 05:56

    Et pendant ce temps là on ne parle que de la standing ovation de Valls au congrès du medef. Et pourquoi ? Parce que ce monsieur a dit qu'il était pour l'entreprise ! Ahurissant ! Comme si on pouvait être contre ! Vive la France et ses populations ignares qui pensent encore que la lutte des classes fera progresser l'humanité !

  • dupon666 le jeudi 28 aout 2014 à 04:48

    comme toujours le score du RSA reste top secret...

  • nayara10 le mercredi 27 aout 2014 à 22:52

    OUI,ça va bouster...Il faut aussi ajouter,les sans papiers AFRICKINS qui doivent-être aidés...Boujours ,la catastrophe..

  • frk987 le mercredi 27 aout 2014 à 22:50

    Que ces chers électeurs se rappellent que l'on ne vote pas CONTRE mais POUR. Telle est la leçon de ce désastre sans précédent.

  • frk987 le mercredi 27 aout 2014 à 22:48

    Le pire est à venir en fin d'année, beaucoup de boutiques ferment avec l'année fiscale lorsqu'il ne devient plus rentable de poursuivre une activité. Tout cela était prévisible, inéluctable....et pour redresser la barre......quand le bateau coule, c'est un peu tard. Les électeurs en ont voulu du socialisme, ma foi.......

  • MAUMIC le mercredi 27 aout 2014 à 22:24

    Et ce n'est pas fini