Chômage : 26 200 demandeurs d'emploi supplémentaires en avril, nouveau record

le , mis à jour à 18:45
21
Chômage : 26 200 demandeurs d'emploi supplémentaires en avril, nouveau record
Chômage : 26 200 demandeurs d'emploi supplémentaires en avril, nouveau record

Et ça continue, encore et encore. Pour le huitième mois consécutif, le chômage a augmenté en avril et un nouveau record a été enregistré. Ce mois là, 26 200 personnes supplémentaires sans aucune activité (catégorie A) se sont inscrites à Pôle Emploi, soit une augmentation de 0,7%. Au total, 3,53 millions de personnes sont sans emploi. Sur un an, la hausse est de 5,1%.

Quant au nombre d'actifs en recherche du travail (catégorie A, B, C), il s’établit à 5 344 600 (+7 ,1% sur un an). Depuis son élection voilà trois ans, François Hollande n'a assisté qu'à cinq baisses des chiffres mensuels de Pôle emploi. Et près de 600 000 nouveaux chômeurs ont poussé la porte d'une agence pour l'emploi (voir l'infographie ci-dessous).

VIDEO. Le chômage poursuit sa hausse en avril, +0,7%

100 000 contrats aidés en plus

Face à cette énième mauvaise nouvelle, François Rebsamen a annoncé dans un communiqué  «100 000 contrats aidés supplémentaires» en 201 et «60 000 demandeurs d’emploi supplémentaires en formation.»

Parmi les indicateurs au rouge vif en avril, le chômage des seniors (+8,7% en un an) et le chômage de longue durée (+10,2% sur un an). Même celui des jeunes, qui avait connu une accalmie grâce notamment à la politique de l'emploi (emplois d'avenir, contrat de génération...), connaît une dégradation (+2,2% sur un an).

VIDEO. Rebsamen annonce 100 000 contrats aidés en plus 

Le gouvernement mise sur le pacte de responsabilité

François Rebsamen estime que «la croissance économique enregistrée au premier trimestre (+0,6 %), dynamisée par la montée en charge du pacte de responsabilité et de solidarité, a été plus forte que la moyenne de la zone euro. Il faut toutefois un délai de plusieurs mois avant que la reprise de l’activité ne se traduise par des embauches.»

Le gouvernement mise aussi beaucoup sur le pacte de responsabilité, avec ses 40 milliards d'allègements de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 2826frai le lundi 1 juin 2015 à 20:35

    les français ont voté, alors pourquoi se plaignent -ils du résultat ?

  • MIKE3000 le lundi 1 juin 2015 à 19:47

    pense!!:

  • MIKE3000 le lundi 1 juin 2015 à 19:47

    Et qu'en panse Mr Guillotin? ...

  • jnussba5 le lundi 1 juin 2015 à 19:44

    C'est la faute aux ray ban de Sarko..et à sa rolex..

  • Cambio17 le lundi 1 juin 2015 à 19:29

    On nous parle de simplification, les syndicats refusent la hausse des seuils sociaux... Donc arrêtons tout !

  • patr.fav le lundi 1 juin 2015 à 19:29

    les français doivent baisser leurs salaires , leurs indemnités de chômage ; les retraités perdent leurs 10%, augmentent leurs csg et nos politiques , patrons eux augment de plus en plus les indemnités salaires et j'en passe!!! la cerise sur le gâteau conhbendit obtient la nationalité française parce que les retraites des parlementaires sont plus importante q'en allemagne !!!

  • d.jousse le lundi 1 juin 2015 à 19:22

    et dans un mois, on a la nouvelle vague de nouveaux entrants sur le marché. Bref, qu'ils sont mauvais. A force de s'accrocher à leurs totems, ils vont nous mettre à terre.

  • 300CH le lundi 1 juin 2015 à 19:05

    zut, moi CULBUTO et ma CLIQUES, on devra bientôt s'inscrire dans la plus grande boite de FRANCE, et ça grâce à moi, mes socialos

  • 300CH le lundi 1 juin 2015 à 19:02

    "MOI PRÉSIDENT CULBUTO, J'INVERSERAIS LA COURBE DU CHÔMAGE", mais il me faudra me donner 5 ans de plus "mandat", lol de mdr

  • Georg47 le lundi 1 juin 2015 à 18:41

    Vont pas tarder à dire que c'est la faute à Sarkozy....et aux méchants patrons !