Cholet Dupont reprend une position positive sur les actions européennes à court terme

le
0

(AOF) - Dans son dernier point de marché, Cholet Dupont a annoncé le relèvement de son opinion à court terme à Surpondération sur les actions européennes et à Neutre sur les titres émergents d’Europe de l’Est et d’Amérique Latine. Le gestionnaire d'actifs anticipe en effet un "petit rally de fin d'année" avec un potentiel de hausse de "10-15% pour les actions européennes et de 5-10% pour les actions américaines et japonaises" à moyen terme. En clair, Cholet Dupont estime que la déception causée par les annonces de la BCE la semaine dernière va s'estomper et y voit même une opportunité d'achat.

Concernant l'année prochaine, Cholet Dupont se montre également optimiste : "l’année devrait être encore positive pour les actions européennes et américaines. Quant aux pays émergents, le premier semestre sera encore compliqué et nous ne pouvons pas encore adopter une recommandation positive", détaille le gestionnaire.

L'auteur du point de marché souligne tout de même un risque de volatilité accrue dans un contexte de resserrement de la politique monétaire américaine "car les scénarios sur les taux courts et les taux longs, sur les parités de change, sur l’inflation et sur la croissance des résultats s’ajusteront progressivement."

Pour Cholet Dupont, la Fed devrait se montrer particulièrement prudente dans son cycle de remontée des taux d'intérêt et "se contentera peut-être d’une remontée des taux de 0,50% ou 0,75%" si la croissance américaine ressort à 2,5% en 2016.

"Les investisseurs s’attendent à une remontée des taux de 1% d’ici fin 2016 et en tirent la conclusion que les actions américaines progresseront peu. Mais ils sont peut-être excessifs. Une hausse des taux trop forte renforcerait le dollar au-delà du raisonnable et entraverait la profitabilité des entreprises américaines", observe Cholet Dupont.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant