Cholet Dupont abaisse ses prévisions pour le CAC 40

le
0

(AOF) - Pas d'emballement en dépit du récent rebond des indices actions. C'est le mot d'ordre que suggère Vincent Guenzi, directeur de la stratégie d’investissement de Cholet Dupont : "Si nous restons attentistes à court terme, les actions nous paraissent encore sous‐évaluées à moyen terme et les investisseurs semblent en reprendre conscience. Des achats sur repli sont donc conseillés. Nous conservons notre recommandation Neutre à court terme sur les actions".

Pour le gérant, la remontée des cours du pétrole a certes soutenu le rebond des marchés actions, à commencer par les indices américains, mais "l'environnement économique ne s'est pas particulièrement amélioré". En fait, Vincent Guenzi observe que les investisseurs semblaient tellement déprimés depuis le début de l'année que la moindre bonne nouvelle a donné le signal de rachats à bon compte et de rachats de ventes à découvert.

"Mais, en l'absence d'amélioration fondamentale (croissance économique, hausse des estimations de bénéfices, nouvelle hausse du pétrole), celle‐ci pourrait rapidement s'essouffler avant ou après les 2 prochaines réunions des banques centrales américaine et européenne", prévient le directeur de la stratégie d'investissement de Cholet Dupont.

D'ailleurs, Vincent Guenzi signale que le potentiel d'appréciation des actions est faible alors que "les perspectives de croissance plus faible réduisent les probabilités de fortes révisions en hausse des résultats des entreprises". Cholet Dupont a d'ailleurs réduit sa prévision pour le CAC 40 : il l'attend désormais à 4 600 points en juin et 5 000 en décembre. Sa précédente estimation, publiée le mois dernier, donnait l'indice parisien à 4 900 points à fin juin et à 5 200 à fin décembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant