Choix cruciaux pour Boeing en 2011

le
0
L'avionneur américain devra décider de l'avenir de plusieurs programmes.

«Il s'agit, sans aucun doute, du plus sérieux incident rencontré depuis le démarrage de la campagne d'essais en vue de la certification du B 787 Dreamliner.» Mains ouvertes, lunettes carrées, tenue décontractée -blazer bleu marine sur une chemise portée sans cravate- Scott Fancher, le directeur général de ce programme de long-courriers de nouvelle génération -crucial pour l'avenir de Boeing-, commente depuis ses bureaux de Seattle l'incident dont a été victime un B 787 mercredi dernier. L'appareil qui effectuait des tests en vol a été contraint d'atterrir en urgence au Texas suite au déclenchement d'un incendie à bord.

Le manager américain s'en tient à la devise qui s'inscrit au dos de son badge professionnel: Integrity Without Compromise (1). Il annonce la suspension provisoire de la campagne d'essais dans laquelle six appareils sont engagés jusqu'à ce que les experts du constructeur aient analysé la boîte noire de l'appareil, identifié avec certitude le pro

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant