«Chocolate Finger» laisse tomber le cacao

le
0
Le trader britannique Anthony Ward, connu pour ses opérations spectaculaires sur les marchés de la fève brune, se débarrasse d'une activité qui a pourtant fait sa renommée.

Anthony Ward ne fera plus trembler les marchés du cacao. Le trader, co-fondateur du fonds spéculatif britannique Armajaro, a l'intention de se débarrasser de sa branche de trading de cacao, café et sucre. D'après le Financial Times, l'acquéreur serait le négociant suisse Ecom Agroindustrial. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé et le principal intéressé refuse pour l'instant de commenter l'information.

Dans le monde du cacao, la nouvelle fait grand bruit. Car le fonds Armajaro est le troisième trader mondial de fève. Il négocie chaque année près de 500.000 tonnes de cacao et fournit les plus grands noms du secteur, de Barry Callebaut à Nestlé en passant par Lindt et Hershey. So co-fondateur Anthony Ward, un anglais de 53 ans qui entretient le mystère autour de sa vie, est co...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant