Choc décevant entre l'Italie et l'Espagne

le
0
Choc décevant entre l'Italie et l'Espagne
Choc décevant entre l'Italie et l'Espagne

L'Italie et l'Espagne se sont quittées sur un match nul (1-1) ce jeudi soir, en match amical à Udine. Si les locaux ont montré un visage séduisant, les Espagnols ont eux largement déçu.

Le choc n’a tenu aucune de ses promesses. A Udine, l’Espagne a largement déçu ce jeudi soir en match amical contre l’Italie (1-1). La faute, peut-être, aux essais de Vincente Del Bosque qui avait choisi de débuter dans un inhabituel 4-4-2 avec Morata et Aduriz en attaque, les deux hommes forts du secteur offensif espagnol ces derniers mois. Mais après une première période insipide, ce sont bien les Italiens, mieux organisés et plus joueurs, qui ont pris les commandes du match malgré les changements opérés par le sélectionneur espagnol.

De Gea, préféré à Casillas, a longtemps retardé l’échéance en repoussant les frappes d’Insigne et de Florenzi. Excellent, le gardien de Manchester United a d’ailleurs peut-être gagné ses galons de titulaire lors de l’Euro 2016. Mais il n’a rien pu faire sur l’ouverture du score de la Squadra Azzurra. Suite à un beau mouvement collectif, Giaccherini a remisé en une touche pour Insigne, seul au point de penalty, qui s’est alors jeté pour tromper De Gea.

Pas le temps de faire la fête à Udine puisque trois minutes plus tard, Aduriz égalisait en renard des surfaces en reprenant de près un coup-franc mal repoussé par Buffon. Problème, l’attaquant de Bilbao était en position de hors-jeu au départ de l’action. Très peu inspirée, la Roja a failli encaisser un deuxième but à dix minutes du terme sur un lob astucieux d’Insigne. Mais encore une fois, De Gea s’est imposé en sortant une belle claquette. Homme du match, le gardien espagnol a masqué les faiblesses rares affichées par ses coéquipiers, largement dominés au nombre de tirs notamment (11 à 3 en faveur de l’Italie).

A deux mois et demi de l’Euro 2016, l’Espagne manque encore de certitudes dans le jeu. Et pour ce faire, le retour d’Iniesta, qui souffre de problèmes musculaires et est resté à Barcelone en cette fin de mois de mars, ne sera pas de trop. A l’inverse, l’Italie a montré un visage séduisant mais manque sans doute d’un grand attaquant. 

MATCHS AMICAUX
Jeudi 24 mars 2016
Turquie - Suède : 2-1
Buts : Tosun (32eme et 81eme) pour la Turquie - Granqvist (74eme) pour la Suède

Danemark - Islande : 2-1
Buts : Jorgensen (50eme et 54eme) pour le Danemark - Traustason (90eme) pour l'Islande

Ukraine - Chypre : 1-0
But : Stepanenko (40eme) pour l'Ukraine

Italie - Espagne : 1-1
Buts : Insigne (68eme) pour l'Italie - Aduriz (70eme) pour l'Espagne

Pays de Galles - Irlande du Nord : 1-1
Buts : Church (89eme, sp) pour le pays de Galles - Cathcart (60eme) pour l'Irlande du Nord

République tchèque - Ecosse : 0-1
But : Anya (10eme) pour l'Ecosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant