Chloé : un message entre enquêteurs évoque un viol

le
0
Les enquêteurs allemands affirment que Chloé ne portait pas de blessures graves, mais qu'elle était prise «d'une peur bleue, presque mortelle». Le ravisseur présumé devrait être extradé cette semaine. » Chloé raconte son enlèvement

Berlin

Le procureur d'Offenbourg et la police allemande ont levé, lundi matin, un coin de voile sur les zones d'ombre liée à l'enlèvement de la jeune Chloé Rodriguez. «Je crois pouvoir dire que nous avons sauvé une vie humaine vendredi», s'est félicité Reinhard Renter, directeur de la police d'Offenbourg.

Renter a rappelé les circonstances dans lesquelles Chloé, 15 ans, enlevée le 9 novembre dans son village de Barjac, dans le Gard, a été retrouvée vendredi à Offenbourg, en Allemagne. Le ravisseur présumé, Kamel B., a été repéré lorsqu'il a brisé la fenêtre d'un véhicule sur un parking pour dérober un ordinateur portable à proximité d'Offenbourg, une localité située à une trentaine de kilomètres de Strasbourg...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant