«Chito», un Philippin parmi les papabili

le
0
PORTRAIT - Le cardinal philippin Luis Antonio Tagle, 55 ans, qui vient d'un pays où 80 % des 100 millions d'habitants sont catholiques, pourrait donner un élan de jeunesse à l'Église.

Envoyé spécial à Manille

Quand il avait présenté Luis Antonio Tagle à Jean-Paul II pour en faire un nouveau membre de la Commission théologique internationale du Vatican, celui qui était encore le cardinal Joseph Ratzinger avait plaisanté. Conscient de l'allure juvénile du prêtre philippin, il avait assuré au Pape qu'il avait bel et bien fait sa première communion. On était au milieu des années 1990, mais le cardinal Tagle est toujours jeune. Jeune dans la vie, du haut de ses 55 ans. Et jeune comme cardinal, dignité à laquelle il a été élevé il y a quatre mois seulement. Et pourtant, l'arche­vêque de Manille est sur toutes les listes de papabili. Benoît XVI connaissait bien Luis Antonio Tagle, en octobre 2011, quand il l'a nommé archevêque de la capitale. Aux Phi...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant