Chirurgie esthétique : 34% y pensent

le
0
INFOGRAPHIE - Un Français sur trois serait prêt à intervenir sur son physique pour gagner en confiance, mais la crainte des complications reste le principal frein, selon une étude de l'Observatoire de la santé mis en place par Le Figaro et Weber Shandwick avec OpinionWay. » Lifting : quels résultats ?

Le marché mondial de l'esthétique médicale affiche une santé insolente, dans un contexte actuel de morosité ambiante. Selon l'Observatoire mondial de l'esthétique médicale (Imcas), ce marché évalué à plus de 4,4 milliards d'euros a bondi de 10 % en un an en 2012. En Europe cependant, cette progression est plus limitée, de l'ordre de 6,6 %. Avec l'avènement il y a près de vingt ans des techniques de médecine esthétique plus douces que la chirurgie, un nombre croissant d'hommes et de femmes s'y adonnent, dans une société où la jeunesse et la beauté sont devenues des valeurs importantes.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant