Chirac n'ira pas à Saint-Tropez cet été

le
5
Chirac n'ira pas à Saint-Tropez cet été
Chirac n'ira pas à Saint-Tropez cet été

Les paparazzis l'attendaient de pied ferme, les badauds et les commerçants de la place des Lices aussi. Cependant, Jacques Chirac ne se rendra pas à Saint-Tropez cet été, au grand dam des habitués du célèbre café Sénéquier dont il était devenu une vedette au fil des ans. « Il reste en Corrèze avec son épouse Bernadette », confirme son entourage.

On ne verra donc pas sa grande silhouette déambuler dans les rues baignées de soleil du petit village varois. Ni s'attarder un instant devant les terrasses du port pour signer des autographes en face des yachts luxueux. Officiellement, la famille Pinault ? son ami milliardaire qui l'accueillait dans sa villa chaque année au mois d'août ? n'est pas en vacances pendant cette période. Officieusement, l'ancien président se déplace de plus en plus difficilement. Les promenades à Saint-Trop ne sont donc pas vraiment recommandées.

« C'est un homme âgé qui n'a plus toute sa tête », concède un proche. « Il entend de moins en moins bien et doit marcher en permanence avec une canne, quand il n'est pas épaulé par des infirmiers ou des aides-soignants. Parfois il se souvient avec précision d'événements passés, il est capable de suivre une conversation construite. Mais cela ne dure pas très longtemps », raconte un élu qui l'a rencontré récemment. Samedi, François Hollande lui a rendu une visite de politesse au château de Bity, en Corrèze.

Vu dans un fauteuil roulant

« Nous avons parlé de questions internationales, des pays arabes et de la Russie notamment », a déclaré le chef de l'Etat, qui a trouvé Chirac « alerte et plaisantant ».

Cette année, pourtant, l'ancien président a été vu visitant une exposition assis? dans un fauteuil roulant. Signe que sa santé décline doucement. « C'était pour lui éviter la fatigue », tempère un proche. Les uns après les autres, ses conseillers de la rue de Lille, l'adresse de ses bureaux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 23 juil 2013 à 10:15

    +1 M87..., ça m'a donné l'impression d'une tentative de racolage d'une frange des centristes.

  • M8743521 le mardi 23 juil 2013 à 09:34

    D'après cet article, Hollande en allant voir Chirac a procédé à un "abus de faiblesse" manifeste. C'est vrai que sa popularité étant si basse, tous les moyens sont bons pour essayer de remonter la pente.

  • nebraska le mardi 23 juil 2013 à 09:09

    On s'en fou un peu hein ??

  • 90342016 le mardi 23 juil 2013 à 09:09

    des gens respectables tout ces gens une honte pour la répoublique

  • M2496916 le mardi 23 juil 2013 à 08:38

    Tant mieux, on en a déjà assez comme ça... BORLOO TAPIE ETC...