Chiquita rachète Fyffes pour créer le N°1 de la banane

le
1
CHIQUITA RACHÈTE FYFFES POUR CRÉER LE N°1 DE LA BANANE
CHIQUITA RACHÈTE FYFFES POUR CRÉER LE N°1 DE LA BANANE

par Sam Cage

DUBLIN (Reuters) - Le groupe agroalimentaire américain Chiquita Brands International va racheter l'importateur et distributeur de fruits exotiques irlandais Fyffes pour créer le numéro un mondial de la banane.

L'opération de 526 millions de dollars (378,9 millions d'euros), qui sera payée en totalité en actions, donnera le jour à une nouvelle entité baptisée ChiquitaFyffes et occupera 14% à 15% du marché mondial, avec un chiffre d'affaires annuel de 4,6 milliards de dollars, ont précisé les deux sociétés.

L'opération sera soumise aux autorités de la concurrence mais selon David Holohan, analyste chez Merrion Stockbrokers à Dublin, il est peu probable qu'elle rencontre des obstacles insurmontables sur ce terrain dans la mesure où Fyffes est surtout présent en Europe et Chiquita en Amérique du Nord.

"Je ne crois pas que la concurrence soit une question trop importante", dit-il. "Si l'Europe exigeait des cessions, je ne pense pas que cela poserait un problème."

Elle pourrait en revanche provoquer de nouvelles opérations de concentration dans le secteur, contrôlé à 80% par quatre multinationales - Chiquita, Fyffes, Fresh Del Monte et Dole Food.

"Les trois premières (sociétés) de dimension mondiale sont au coude à coude alors que Fyffes était nettement plus petite. La création d'un leader devrait donner une impulsion à la poursuite de la consolidation", souligne David Holohan.

Chiquita et Fyffes vendent à eux deux 180 millions de caisses de bananes par an, contre 117 millions pour Del Monte et 110 millions pour Dole. Leur fusion devrait générer des synergies avant impôts d'au moins 40 millions de dollars par an au niveau du bénéfice opérationnel d'ici la fin de 2016.

ChiquitaFyffes aura une capitalisation de 1,1 milliard de dollars et les actionnaires de Chiquita détiendront 50,7% de la nouvelle société, les 49,3% restants revenant aux actionnaires de Fyffes, ont précisé les deux sociétés dans un communiqué.

Une fois l'accord finalisé, les actionnaires de Chiquita recevront une action du nouveau groupe pour chaque action détenue tandis que ceux de Fyffes obtiendront 0,1567 action de ChiquitaFyffes par action Fyffes, précisent-elles. Ceci induit une prime de 38% par rapport au cours de clôture de Fyffes.

Vers 14h40 GMT, l'action Fyffes s'envolait de 44% à 1,28 euro à la Bourse de Dublin alors que Chiquita Brands s'adjugeait 11,9% à 12,13 euros à Wall Street.

ChiquitaFyffes sera cotée à New York mais basée en Irlande, ce qui permettra de dégager des économies en matière d'impôts.

Goldman Sachs et Wells Fargo Securities ont conseillé Chiquita et Lazard a conseillé Fyffes.

(avec Garima Goel à Bangalore, Patrick Vignal et Juliette Rouillon pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Castro31 le lundi 10 mar 2014 à 17:14

    Certes, mais la banane sans les noix de coco, il manque quand même quelque chose !