Chine-Xi invite Tokyo à tirer les leçons de son passé militariste

le
0

PEKIN/OULAN BATOR, 3 septembre (Reuters) - Le président chinois, Xi Jinping, a exhorté le Japon à tirer les leçons de son passé militariste, mercredi, jour où la Chine commémorait la capitulation nipponne en septembre 1945. Xi et les autres membres permanents du bureau politique du Parti communiste chinois ont marqué l'événement par une cérémonie au Musée de la guerre de résistance populaire chinoise contre l'agression japonaise, à Pékin. "La Chine ne permettra jamais que l'on nie ou déforme l'histoire de cette guerre, ou que le militarisme revienne", a dit le numéro un chinois, cité par les médias officiels. Cette cérémonie a eu lieu sur fond de tensions persistantes entre Pékin et Tokyo au sujet d'îles inhabitées de mer de Chine orientale, revendiquées par la Chine sous le nom de "Diaoyu" et administrées par le Japon sous celui de "Senkaku". De son côté, à Oulan Bator en Mongolie, le président russe Vladimir Poutine a pris part à des cérémonies marquant le 75e anniversaire d'une victoire, en 1939, des Soviétiques sur l'armée japonaise, estimant que la bataille de Khalkhin Gol était un événement fondateur des relations entre Moscou et la Mongolie. "Aujourd'hui, nous fêtons le 75e anniversaire de l'un des événements au coeur de notre histoire commune, la victoire conjointe de la rivière de Khalkhin Gol", a dit le président russe au début d'entretiens avec le dirigeant mongol Tsakhia Elbegdorj. La victoire de Khalkhin Gol avait permis à Moscou de faire échec aux visées expansionnistes du Japon vers le territoire soviétique. (Sui-Lee Wee à Pékin, Vladimir Soldatkin à Oulan Bator; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant