Chine : une nouvelle équipe pour relever les défis économiques

le
0
Le gouverneur de la Banque centrale, Zhou Xiaochuan, conserve son poste et devrait continuer à accompagner la mise en place des réformes qu'il défend, alors que la direction du pays a été profondément renouvelée.

À Shanghaï

La Chine ne redoute rien tant que le changement. Dans cette période de transition politique, qui voit la direction du pays profondément renouvelée, certaines figures demeurent. Le gouverneur de la Banque centrale conserve ainsi son poste. À 65 ans, Zhou Xiaochuan, qui bat des records de longévité après onze ans passés à la tête de l'institution, est reconduit, malgré l'âge limite fixé par la réglementation, qui aurait dû le pousser à la retraite. Astuce administrative du pouvoir: il a été nommé début mars vice-président de la Conférence consultative politique du peuple chinois, ce qui lui donne assez de galons pour rester quelques années de plus.

Depuis 2002, Zhou Xiaochuan s'est imposé comme une figure majeure du sect...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant