Chine : une menace ou une chance pour l'Europe ?

le
4
Sege Abou en 2008. À l'époque, il était ambassadeur de l'Union européenne en Chine. Aujourd'hui, il est lobbyiste pour le groupe Huawei.
Sege Abou en 2008. À l'époque, il était ambassadeur de l'Union européenne en Chine. Aujourd'hui, il est lobbyiste pour le groupe Huawei.

Serge Abou est inconnu du grand public. Il a écrit de nombreux ouvrages de référence sur le fonctionnement de l'Union européenne qu'il connaît sur le bout des doigts. Et pour cause... Il a surtout longtemps été un "eurocrate", un haut fonctionnaire de la commission. Il a notamment été ambassadeur de l'Union européenne en Chine. Depuis qu'il est à la retraite, il est "l'agent" du groupe chinois Huawei en Europe, en clair le lobbyiste en Europe de ce gigantesque conglomérat. Avec un budget de 3 millions d'euros, 6 collaborateurs et une mission : mieux faire connaître à ses anciens collègues de Bruxelles les positions de l'entreprise chinoise en Europe. Et, lorsque c'est possible, faire évoluer la législation dans un sens favorable à son employeur.Serge Abou est l'un des personnages que l'on croise dans L'Offensive chinoise en Europe, le dernier ouvrage de Philippe Le Corre et Alain Sepulchre, publié chez Fayard. Les deux auteurs connaissent parfaitement la Chine. Le Corre est chercheur à la Brookings Institution à Washington après avoir été longtemps journaliste en Asie notamment pour Le Point ; Sepulchre est l'ancien dirigeant de Total en Chine et enseigne aujourd'hui à l'université Paris-Dauphine ainsi qu'à la Chinese University de Hong Kong. C'est une formidable enquête qu'ils livrent sur l'influence chinoise sur le Vieux Continent.En dix ans, entre 2002 et 2013, l'investissement chinois à l'étranger est passé de 2...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 31batso le jeudi 12 fév 2015 à 09:25

    Rn France c'est l'Afep qui l'un (le) des lobbies économiques les plus puissants de France: ils sont tellement influent qu'ils peuvent faire changer les textes de lois, car possède au sein de leur organisation un cabinet d'avocat d'une efficacité redoutable...

  • 31batso le jeudi 12 fév 2015 à 09:13

    les causes d'intérêt général. Pas besoin de faire un dessin à savoir sur le groupe qui a le plus d'influence.C'est donc à cause de ces influences que représentent le premier groupe, que je me pose beaucoup de question sur la démocratie, et nos institutions politiques...

  • 31batso le jeudi 12 fév 2015 à 09:10

    Sur mon blog, j'avais ouvert une catégorie concernant le lobbying, car il me semble que c'est une corporation qui menace l'équilibre de l'économie mondiale : http://goo.gl/LiAcN1En fait il y a 2 sortes de lobbying : les groupes d'intérêt, groupes de pression ou encore, groupes d'influence, et les organisations non gouvernementales. Les premier représentent les groupes industriels, donc financièrement sont très avantagés par rapport aux ONG, alors que les second défendent des positions et

  • M2286010 le jeudi 12 fév 2015 à 08:09

    Encore et toujours le lobbying, grassement payé, donc très efficace... Si nos députés et sénateurs sont si ouverts au lobbying, pensez-vous que c'est pour les beaux yeux des entreprises qui les sollicitent ou pour soigner leurs comptes en Suisse ou aux Caïmans?