Chine-Un couple de Canadiens visé par une enquête pour espionnage

le
0

SHANGHAI, 5 août (Reuters) - Un couple de Canadiens installé dans le nord-est de la Chine est visé par une enquête pour espionnage, rapporte mardi Chine nouvelle. L'agence ne précise pas si Kevin et Julia Dawn Garratt, soupçonnés de vols de secrets d'Etat touchant à la défense nationale, ont été interpellés. Le dossier a été pris en charge par le bureau de la sécurité d'Etat à Dandong, dans la province de Liaoning. Selon le quotidien canadien Globe & Mail, les Garratt vivent en Chine depuis 1984 et ils ont ouvert un café à Dandong en 2008, après avoir été enseignants dans le sud du pays. Dandong est proche de la frontière nord-coréenne et les deux Canadiens organisent également des voyages touristiques en Corée du Nord, le long du fleuve Yalou. Il y a une semaine, le Canada a accusé un "acteur chinois très sophistiqué parrainé par l'Etat" d'avoir mené une cyberattaque contre un site sensible du gouvernement canadien, celui du National Research Council, qui travaille avec de grandes sociétés comme Bombardier BBDb.TO . Des experts ont jugé le mode opératoire similaire à celui d'autres cyberattaques menées par l'unité 61486 de l'Armée populaire de libération, basée à Shanghai et spécialisée dans l'espionnage informatique. (Brenda Goh; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant