Chine-Un ancien chef du PC au Xinjiang condamné pour corruption

le
0
    PEKIN, 20 janvier (Reuters) - Un tribunal de Pékin a 
condamné mercredi un ancien chef du Parti communiste chinois à 
Urumqi, la capitale de la région autonome occidentale du 
Xinjiang, à douze années de prison pour corruption. 
    Yang Gang a été reconnu coupable l'an dernier d'avoir 
accepté des pots-de-vin. Il a été secrétaire du PCC à Urumqi 
entre 1999 et 2006.  
    Dans un communiqué, le tribunal a déclaré Yang coupable 
d'abus de pouvoir pendant cette période pour avoir offert des 
promotions ou des contrats.  
    Selon la cour, l'ancien patron du PCC à Urumqi a touché 
l'équivalent de 1,9 million d'euros en pots-de-vin que son 
épouse et son fils se chargeaient de collecter.  
    Le Xinjiang, vaste région riche en ressources énergétiques, 
est en proie depuis des années à des troubles que les autorités 
attribuent à des groupes séparatistes ou islamistes issus de 
l'importante minorité ouïghoure, turcophone et musulmane.  
 
 (Ben Blanchard; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant