Chine: Sony prévoit l'introduction de la PlayStation en janvier

le
0
Chine: Sony prévoit l'introduction de la PlayStation en janvier
Chine: Sony prévoit l'introduction de la PlayStation en janvier

Le géant japonais des jeux vidéo Sony commencera à vendre ses consoles PlayStation en Chine en janvier, a-t-il annoncé vendredi, emboîtant le pas à Microsoft après la levée d'une interdiction de 14 ans sur un marché potentiellement gigantesque.La PlayStation 4 --dernier modèle en date-- y sera commercialisée à partir du 11 janvier, au prix de 2.899 yuans (380 euros), a précisé Sony dans un communiqué, indiquant que des pré-ventes débutaient en ligne ce vendredi.Sa console mobile PlayStation Vita sera quant à elle disponible au prix unitaire de 1.299 yuans (170 euros).Pékin avait suspendu en l'an 2000 la commercialisation des consoles de jeux vidéo en raison de supposés effets négatifs sur "la santé mentale" des jeunes --mais des machines importées illégalement restaient facilement disponibles au marché noir.Les autorités avaient formellement levé cette interdiction en janvier dernier en autorisant les groupes étrangers établis dans la zone franche de Shanghai, récemment ouverte, à vendre leurs produits dans le pays à partir de ce territoire.Microsoft avait été le premier à franchir le pas: le mastodonte américain de l'électronique a commencé à écouler sa console XBox One en Chine dès fin septembre, au tarif de 3.699 yuans, bien davantage qu'aux Etats-Unis.Mais de nombreux internautes s'étaient dits déçus de l'offre réduite disponible, avec seulement une dizaine de titre: programmes pour enfants, jeux de sports et jeux de courses automobiles.De fait, les jeux vidéo doivent passer par le crible de la censure des autorités culturelles chinoises, promptes à bannir tous titres jugés obscènes, violents ou politiquement sensibles.Sony a indiqué que, sous réserve du feu vert officiel, il introduirait les jeux Little Big Planet 3 et Final Fantasy, ainsi que plusieurs titres développés par des concepteurs chinois.Sony Computer Entertainment Shanghai, coentreprise créée en mai avec son partenaire chinois ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant