Chine-Ralentissement de la baisse des réserves de change

le
0

PEKIN, 7 octobre (Reuters) - Les réserves de change de la Chine, les plus importantes au monde, ont continué de diminuer au mois de septembre, bien qu'à un rythme ralenti, en dépit d'un excédent encore conséquent de la balance courante. Les réserves de change ont diminué de 43,3 milliards de dollars au mois de septembre à 3.514 milliards de dollars, selon les données publiées mercredi par la Banque populaire de Chine (PBoC). Ce nouveau recul des réserves de change était attendu en raison des interventions sur le marché des changes de la banque centrale pour stabiliser sa devise après la dévaluation surprise du 11 août dernier. Les réserves de change de la Chine avaient chuté de 93,3 milliards de dollars en août et sont désormais près de 12% en dessous de leur niveau record de juin 2014 à 3.990 milliards de dollars. Le montant des réserves en or ressortait à 61,2 milliards de dollars à fin septembre contre 61,8 milliards un mois auparavant, selon les données publiées sur le site internet de la PBoC. "Le recul nettement plus modéré des réserves de change en septembre laisse penser que les mesures de contrôle des capitaux décidées par les autorités chinoises sont efficaces", relèvent les analystes de Natixis dans une note de recherche publiée mercredi. "L'indice composite de la Bourse Shanghai semble avoir trouvé un plancher en septembre sur le niveau qui avait été annoncé par les autorités de 3.000 points, ce qui a pu aider à juguler la fuite des capitaux", ajoutent-ils. La correction des Bourses chinoises de l'ordre de 40% entre la mi-juin et la fin août avait été invoquée pour expliquer une accélération des sorties de capitaux de Chine. Pour les analystes de Natixis, le ralentissement du rythme de la baisse des réserves de change de la Chine ne doit pas faire oublier qu'elle se poursuit malgré l'excédent toujours conséquent des comptes courants. (Burean de Pékin et Brenda Goh avec Marc Joanny pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant