Chine-Prison à vie pour un allié de l'ex-chef de la sécurité

le
0
    PEKIN, 13 octobre (Reuters) - Un ancien allié de Zhou 
Yongkang, l'ex-chef des services chinois de sécurité tombé en 
disgrâce, a été condamné jeudi à la prison à la perpétuité pour 
corruption par un tribunal de Canton, dans le sud du pays. 
    Le condamné, Tan Li, était vice-gouverneur de la province de 
l'île d'Hainan jusqu'à ce qu'une enquête soit lancée à son 
encontre par le Parti communiste en 2014. Il a également officié 
comme chef de la propagande à Chengdu, la capitale du Sichuan, 
tandis que Zhou Yongkang était le chef du parti de la province 
de 1999 à 2002. 
    L'ex-chef de la sécurité en Chine, arrêté et exclu du Parti 
communiste chinois (PCC) en 2014, a lui-même été condamné en 
juin 2015 à la réclusion à perpétuité pour corruption, abus de 
pouvoir et divulgation de secrets d'Etat. 
    Dans un bref communiqué sur un site de microblogging 
officiel, le tribunal de Canton précise que Tan Li a été reconnu 
coupable de corruption et annonce avoir ordonné la confiscation 
de tous ses biens et leur remise à l'Etat, sans fournir plus de 
détails. 
    De nombreux anciens alliés de Zhou Yongkang, notamment sa 
femme et son fils, ont été emprisonnés.   
    Le numéro un chinois Xi Jinping a lancé une vaste campagne 
nationale contre la corruption depuis son arrivée au pouvoir il 
y a près de quatre ans. Le scandale a depuis éclaboussé les 
rangs du Parti, le gouvernement, l'armée et les grands groupes 
publics. 
 
 (Bureau de Pékin avec Ben Blanchard; Julie Carriat pour le 
service français, édité par Danielle Rouquié) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant